in

Juan Micha Obiang, coach de la Guinée Equatoriale, dévoile la recette de son succès face au Mali

mICHA

Vainqueur du Mali aux tirs aux buts après les avoir contraints à un score nul et vierge (0-0), le Nzalang Nacional est l’invité surprise des quarts de finale de la CAN 2021. En conférence de presse, le sélectionneur s’est exprimé au sujet de cet exploit.

mICHA
Juan Micha Obiang (c) Droits réservés

Juan Micha Obiang avoue avoir entamé cette rencontre avec un plan de jeu spécifique pour gagner. « Nous préparons chaque match différemment.  Parce que nous savons que les adversaires que nous allons affronter ont des niveaux différents. De ce fait, la façon dont nous jouons contre la Sierra Leone est différente de la manière dont nous jouons face au Mali, parce que mettons en place des schémas tactiques en fonction de l’adversaire », a-t-il expliqué en conférence de presse.

« J’utilise mes joueurs en fonction de l’équipe que j’ai en face. Dans ce type de tournoi, on prend les matchs les uns après les autres, nous n’avancerons pas à faire des projections que nous ne pouvons atteindre. Alors, premièrement, nous jouons et nous gagnons, et ensuite nous attendons un adversaire encore plus fort. Une fois le match gagné, on se pose la question de savoir quoi faire pour contrer le prochain concurrent. Nous jouons tous les matchs avec pour objectif de gagner, le match d’aujourd’hui était difficile. Alors, nous défendions d’abord, avant d’essayer de marquer. Cela n’a pas été possible aujourd’hui, nous sommes allés aux tirs aux buts, et la chance a tourné en notre faveur. Mais le Mali aurait aussi pu gagner », a prévenu le technicien local. Le Sénégal prochain adversaire, sait désormais à quoi s’en tenir.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Queiroz

Carlos Quieroz, coach de l’Egypte : « Les fans peuvent être fiers de nos joueurs »

CAN trohey 2021

CAN 2021 : Un premier sélectionneur limogé après l’élimination de son équipe