in

Joshua Osih voit le SDF vainqueur lors de la présidentielle de 2025

Fraîchement élu à la tête du parti, le député de l’Assemblée nationale ne manque pas d’optimisme à l’approche des prochaines échéances politiques.

Joshua Osih
Joshua Osih (c) Droits réservés

À peine élu président du Social Democratic Front (SDF) lors du dixième congrès du parti de l’opposition à Yaoundé, Joshua Osih a déjà les yeux rivaux sur l’élection présidentielle de 2025 au Cameroun. Cette élection représente un enjeu majeur dans le pays, en vue de la succession de Paul Biya qui a réalisé plus de 40 années au pouvoir. 

Le SDF est la réponse

Non sans rappeler que le SDF a selon lui, été victorieux en 1992, Joshua Osih appelle à l’alternance politique de tous ses vœux. « Nous avons gagné l’élection de 1992 qui nous a été volée. Maintenant si nous avons gagné en 1992, nous pouvons encore gagner en 2025. Nous ne sommes pas loin de là. Il faut absolument qu’il ait une alternance au Cameroun. Il faut délivrer le peuple camerounais. Il faut absolument un agenda social-démocrate au Cameroun, le SDF est la réponse », déclare-t-il au micro de RFI ce lundi.

Pour approfondir :   Cameroun : Journée de célébration des 90 ans de Paul Biya

Au Cameroun, la succession de Paul Biya est dans toutes les tête. Les parties de l’opposition, se préparent pour la bataille de 2025 qui s’annonce d’ores et déjà disputée et déterminante. A date, l’on ignore toujours si Paul Biya sera candidat à sa propre succession pour un 8e mandat. Ses partisans et sympathisants multiplient néanmoins les habituels appels à candidature.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ngannou Fury

Maurice Kamto : « Francis tu as fait le boulot proprement »

Aimee Catherine Moukouri canal or

Paul Mahel : « j’ai été impressionné par la performance XXL de Aimée-Catherine Moukouri »