in

Jean-François Channon : « Monsieur le Président de la République parlez-nous !»

Paul Channon

Le Directeur de publication du quotidien Le Messager invite le président de la République du Cameroun à se prononcer publiquement sur le drame de Kumba dans une sortie faite ce 26 octobre 2020.

Paul Channon
Jean-François Channon et Paul Biya (c) Montage Lebledparle.com

7 jeune élèves ont trouvé la mort et 13 ont été blessés dans une école privée de Kumba à la suite d’une attaque meurtrière qui a eu lieu le 24 octobre dernier dans cette ville située dans la Sud-Ouest du Cameroun. Jusqu’ici, Paul Biya comme à l’accoutumée est resté mieux face à cet évènement macabre. Une situation qui a poussé Jean François Channon à s’adresser au premier Homme camerounais en ces termes : «Monsieur le Président de la République du Cameroun, parlez-nous. Parlez-nous de ce qui s’est passé à Kumba. Et après avoir parlé, rendez-vous à Kumba. Allez-y pour essuyer les larmes parentes du Cameroun qui pleurent ces enfants assassinés. Monsieur le Président de la République. Du Cameroun parlez-nous. C’est vous que le peuple camerounais a officiellement élu. Le peuple camerounais n’a pas élu ni votre Premier Ministre, ni vos ministres, ni les cadres agités de votre parti politique. Alors parlez-nous et expliquez-nous», a-t-il écrit sur Facebook.

Pour approfondir :   Région du Sud : Les inondations envoient certains élèves en congés forcés

Le Chef de l’Etat manifeste cependant sa présence via les instructions qu’il donne à ses collaborateurs. Selon un tweet du Premier ministre, Paul Biya a ordonné ce lundi, le dépêchement d’une délégation interministérielle à Kumba.


Pour approfondir :   J. Rémy Ngono : «Le régime de Yaoundé a commandité le carnage des élèves de Kumba aux fins de rituels sataniques»

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Elecam en conclave à Douala

Près de 300 mille Francs emportés lors d’un cambriolage à l’hôpital de Doungue