in

Jean Claude Mbede : « Rigobert Song a tout organisé lui-même et fait semblant d’avoir été piégé »

Le journaliste a réagi sur son compte facebook le jeudi 08 décembre 2022, pour réagir à la vidéo de Rigobert Song Bahanag expliquant les raisons de l’éviction d’André Onana de la tanière des lions indomptables pendant la coupe du monde Fifa Qatar 2022.

Rigo Song Qatar

Par rapport à l’affaire André Onana qui tire son premier épisode lors du mondial en cours au Qatar et qui vient de connaître un nouveau rebondissement, n’a pas laissé indifférent Jean Claude Mbede. Il pense que le coach des lions indomptables ne s’est pas fait piégé et continue de penser qu’il ment dans sa version des faits. « Rigobert Song se fait enregistrer pour mentir et fait semblant d’être piégé. Enfantin. Même le kongossa qu’il raconte ne justifie pas l’exclusion d’un joueur du mondial ! Qu’il vienne dire ça en public… Ce que Song raconte démontre que la justice expéditive appliquée à ONANA est inacceptable. Pour punir une petite bouderie à la Cristiano Ronaldo où Mbappé, on met un joueur au banc. Le renvoyer a été une grosse irresponsabilité ! Rigobert Song a tout organisé lui-même et fait semblant d’avoir été piégé ou enregistré à son insu au moment où le président de la République demande des comptes. Rien ne justifiait l’exclusion d’ONANA. La vérité va éclater bientôt ! », écrit-il.

Comme il pense que c’est un mensonge, le Manageur-sélectionneur et le président de la Fecafoot doivent dire la vérité ou démissionner. « Song Bahanack ment ! Le petit incident raconté dans sa vidéo ne peut justifier de l’exclusion d’un joueur en pleine coupe du monde. Oui on peut contredire son coach. Il n’est pas un dieu ! Mbappé avait refusé de se filmer avec les sponsors de la FFF. Personne ne l’a touché ! La fecafoot a peur d’en parler publiquement. Elle sait que sa décision est inexplicable !  Injustifiable. Je défie la fecafoot de faire une conférence de presse ou d’organiser une émission de télévision pour raconter ce que disait Song dans sa vidéo. Et nous expliquer quel article du règlement intérieur a été appliqué contre André Onana. Quel texte a t’il violé et quelle sanction est prévue en pareille circonstance. Au plus on aurait mis le joueur au banc de touche. Song et Samuel Eto’o doivent dire la vérité ou démissionner. C’est pénible de voir des adultes qui mentent. Au lieu de communiquer ils font le kongossa. Si Song peut parler avec ses amis, qu’il explique la même chose aux camerounais en rappelant où il a tiré les textes appliqués. Honteux ! », ajoute-t-il.

En guise de rappel, Rigobert Song Bahang a fait une sortie sur sa page Facebook pour faire une mise au point, comme l’a rapporté Lebledparle.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rigobert song

Rigobert Song : « La diffusion de la vidéo avait pour dessein l’atteinte à mon honorabilité »

WhatsApp Image 2022 12 09 at 09.49.53

Vers une candidature du Dr Fonkoua Rodolphe au poste de Président l’Ordre national des Médecins Cameroun