in

Vers une candidature du Dr Fonkoua Rodolphe au poste de Président l’Ordre national des Médecins Cameroun

Des informations à lebledparle.com, le Dr Fonkoua Rodolphe pourrait faire acte de candidature à la présidence l’Ordre national des Médecins Cameroun (ONMC), lors de sa prochaine Assemblée générale Élective, prévue pour le 29 décembre 2022.

WhatsApp Image 2022 12 09 at 09.49.53

L’Assemblée Générale Élective de l’ONMC va se tenir au Palais des Congrès de Yaoundé le 29 décembre 2022. L’ordre du jour portera, apprend-on, sur  l’élection du Président de l’Assemblée Générale, des membres du Conseil de l’Ordre, du Président du Conseil de l’Ordre National des Médecins du Cameroun, des membres de la Chambre de Discipline, des membres de la Chambre d’Appel, du Commissaire aux Comptes.

A quelques semaines de ce grand  événement,  « toute porte à croire que Le Dr Fonkoua Rodolphe annoncera sa candidature dans les prochains jours au poste de Président », affirme un proche collaborateur à lebledparle.com.

Un poste très convoité  

Une demi-dizaine de candidats déjà déclarés ou non serait en lice. Il s’agit entre autres du Pr Noël Emmanuel Essomba, l’actuel directeur de l’hôpital Laquintinie de Douala ; Dr Rodolphe Fonkoua, promoteur de la Polyclinique Idimed basée à Douala, ou encore Dr Pierre Bassong, ex-président du syndicat national des médecins du Cameroun (Symec).

Incapable de renouveler ses organes depuis des mois, l’ONMC s’est vu substituer par un organe du ministère de la santé pour tenir son assemblée générale. Les missions de cet organe prennent fin dès l’élection du nouveau bureau qui succèdera à l’actuelle équipe forclose depuis mars 2022.

Qui est Dr Fonkoua Rodolphe ?

Agé de 69 ans, le Président directeur général de la Polyclinique Idimed est le promoteur du premier Né le 07 décembre 1953 à Douala, Dr Rodolphe Fonkoua obtient son baccalauréat série D en 1974. Il s’envole pour la Côte d’Ivoire pour ses études médicales à la faculté de Médecine d’Abidjan de 1974 à 1981. Il effectue avec sérénité de nombreux stages académiques en diabétologie à l’hôtel-Dieu à Paris. Il devient médecin des sports en 1982.

Grace  à son abnégation, il développe les compétences en médecine travail en 1984 et en 2013, il décroche une Licence en théologie de l’Institut des Sciences religieuses de l’Université Catholique de Douala.

Médecin interniste dans les hôpitaux d’Oumé et de Yamoussoukro en Côte d’Ivoire de  1981 à 1984. De retour au Cameroun, il occupe les fonctions de directeur médical à la clinique de Koumassi à Douala pendant huit ans (1984 à 1992).

Pendant quinze ans, il est médecin de l’union sportive de Douala. En 1983, il va également mettre en place la Clinique Idimed devenue Polyclinique Idimed qui est un établissement pluridisciplinaire employant une vingtaine de médecins, quatre-vingt cinq (85) infirmiers, paramédicaux et autres. Il est membre du Conseil de l’Ordre national des médecins du Cameroun depuis plus de 25 ans. centre d’hémodialyse privé au Cameroun, opérationnel depuis le 4 avril 2019, dans la ville de Douala.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Rigo Song Qatar

Jean Claude Mbede : « Rigobert Song a tout organisé lui-même et fait semblant d’avoir été piégé »

apejes team 02

Apejes de Mfou signe une convention de partenariat avec le club Qatari de Al Alhi de Doha