in , ,

Jactance : Jean Bruno Tagne ne lâche pas Eto’o, après sa lettre au Minsep

Le journaliste que l’on dit devenu spécialiste en Samuel Eto’o, n’a pas manqué l’occasion offerte par la récente correspondance du président de la Fécafoot au Ministre des Sports, pour grappiller quelques brins de l’attention que cristallise « le 9 ».

Bruno TAGNE
Jean Bruno Tagne - DR

Le journaliste que l’on dit devenu spécialiste en Samuel Eto’o, n’a pas manqué l’occasion offerte par la récente correspondance du président de la Fécafoot au Ministre des Sports, pour grappiller quelques brins de l’attention que cristallise « le 9 ».

En effet, dans une récente correspondance portant adressée au ministère des Sports, la Fédération Camerounaise de Football (Fécafoot), par le biais de son président, Samuel Eto’o, a exprimé ses préoccupations concernant la préparation des deux prochains matchs des Lions Incomptables du Cameroun. En réaction, Jean Bruno Tagne, a fait quelques remarques sur la lettre de Samuel Eto’o, le président de la Fecafoot.

Tout d’abord, Tagne a critiqué « la mauvaise foi » de Eto’o, en particulier lorsqu’il tente de justifier pourquoi il a pris la clef des champs avec les ballons et les maillots des joueurs. Il a également souligné que Eto’o semble enfin avoir compris qu’on n’écrit pas à un ministre « en français facile ».

Pour approfondir :   Michel Ngatchou apporte son soutien à Jean Paul Choun Nyat

Ensuite, Tagne a critiqué la décision unilatérale de Eto’o de se retirer de l’organisation des matchs du 8 et du 11 juin prochain, en ignorant que la Fécafoot a des obligations dans l’organisation d’un match international FIFA. Il a également fait remarquer que les destinataires de ses correspondances ont diminué, ne laissant plus que le DCC et le PM.

Par ailleurs, Bruno Tagne a souligné « le mépris et l’arrogance qui ont changé de camp ». Il suggère ainsi au gouvernement de ne plus perdre son temps à répondre aux correspondances de la Fécafoot.

Pour approfondir :   Les chaines de télévision de Yaoundé veulent changer les tarifs de promotion musicale

S’estimant donc moins occupé que le gouvernement, l’ancien directeur de campagne de Samuel Eto’o qui s’est voulu porte-parole du Ministre Mouelle Kombi, a fait savoir au président de la Fécafoot que  le ministère des Sports est trop concentré sur la préparation des matchs à venir de l’équipe nationale du Cameroun pour s’occuper des querelles internes de la Fécafoot.


2 Comments

Leave a Reply
  1. J’ai toujours dit que ce tagne n’est pas a des problèmes personnels contre Eto’o ici il ne s’agit plus de l’intérêt du Cameroun mais de vengeance contre Eto’o et vous faites bien de dire Bruno tagne spécialiste d’eto’o j’ai pitié de ce journaliste

  2. C’est ton ministre qui est mieux placé pour organiser les matchs FIFA. Je me demande quand Eto’o ne sera plus là de quoi vivras-tu? On t’a demande de nous expliquer par quel alchimie tu as eu ton diplôme de journaliste. Mais à ce jour tu ne nous l’a pas encore expliqué. Ceci dit nous allons le faire plus tard.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Samuel Eto'o et le ministre Kombi lors d'une rencontre en marge d'un match des lions (c) DR

Lions Indomptables : « Seuls les membres de l’encadrement nommés par la Fécafoot recevront les accréditations » – Samuel Eto’o

ETOO ET MINSEP e1717045149908

Cameroun : Mouelle Kombi convoque encore Samuel Eto’o ce jeudi