in

Henriette Ekwe : « Le Pr Mendo Ze traitait les femmes de la Crtv comme du bétail sexuel »

Ekwe Henriette

Quelques jours après le décès de l’ancien DG de la Crtv, la journaliste et ex Directeur de publication du journal Bebela a effectué des révélations troublantes au sujet du traitement que le défunt accordait aux femmes de la télévision nationale.


Ekwe Henriette
Henriette Ekwe (c) Droits réservés

Au cours du programme matinal « Bonjour chez vous » du mardi 13 avril 2021 su Equinoxe, Henriette Ekwe, journaliste, éditorialiste et ancienne directrice de publication de l’hebdomadaire « Bebela », est longuement revenue sur le modèle de management du Pr Mendo Ze durant ses 17 années passées à la tête du média à capitaux publics.

Selon la journaliste émérite, le fondateur de la Voix su Cénacle n’avait pas de réelle considération pour ses collaboratrices. « J’ai été membre du conseil genre de la fédération internationale des journalistes. On a fait des enquêtes et il s’est avéré que ce directeur général traitait les femmes comme du bétail sexuel […] En tant que féministe je ne peux pas laisser passer ça », a affirmé Henriette Ekwe sans toutefois manquer de manifester de la compassion à l’endroit du disparu. « Je regrette qu’il soit parti », a-t-elle fait savoir.

La sortie d’Henriette Ekwe surfe à contre-courant des hommages qui ont été rendus çà et là au linguiste et stylisticien depuis sa mort survenue le 9 avril 2021.

Au sein de la Crtv, ses collaborateurs se souviennent d’un Directeur général aux qualités humaines rares.  « Grâce à cette signature, tu m’as sorti de Nkoldongo ou je courais le risque de devenir un délinquant. Tu m’as donné ma chance, tu m’as sauvé la vie. Aujourd’hui je suis un homme, grâce à toi », se remémorait Alain Dexter au lendemain du décès de l’auteur de «La forêt illimunée».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Libii Nkom

La réponse cinglante de Cabral Libii à Alice Nkom après que cette dernière l’a traité de « naïf »

Remy Ngono 640

Tribune : Le journal L’indépendant attribue à J. Rémy Ngono des pratiques homosexuelles et insinue qu’il subit des opérations pour se soigner