in

Happy d’Efoulan auditionné au SED

En disgrâce avec son producteur, l’artiste de Mbolé Happy d’Efoulan est selon les informations recueillies par Lebleparl.com en train de solder ses comptes devant le Secrétariat D’État à La Défense.

Happy d Efoulan

Happy d’Efoulan au Sed

Ce n’est plus un secret pour l’opinion,  l’artiste Happy d’Efoulan ne file plus du bon Cotton avec son producteur qui l’accuse pour son addiction outrée à la drogue et le nom respect de leurs clauses contractuelles. A ce propos, ledit producteur a d’ailleurs déposé une plainte au Secrétariat d’Etat à la Défense en charge de la gendarmerie contre l’artiste. En filigrane avec ses séances de désintoxication, le jeune musicien va visiblement faire face à des séances d’interrogatoires.

Dans ce cadre donc Happy d’Efoulan  était préalablement attendu mercredi dernier. Il n’avait pas fait le déplacement. L’avocat de Happy d’Efoulan avait soutenu qu’il ne pouvait pas être là, car il avait été placé en désintoxication. Et a sollicité un report relativement à cette enquête ouverte suite au différend qui l’oppose à son producteur Serge Nkodo.

Pour approfondir :   Mouelle Kombi : « Les défis ne pourront être relevés qu’avec la contribution des uns et des autres »

Il faut noter que mercredi dernier, Happy d’Efoulan et Serge Nkodo son producteur étaient attendus pour une confrontation. Toujours dans le cadre de cette affaire, les deux hommes ont déjà été auditionnés séparément. Consternés de la situation conflictuelle entre les deux hommes, des lanceurs d’alertes avaient jugé opportun de se mobiliser pour sauver Happy d’Efoulan des griffes de son producteur. La famille biologique du jeune artiste est montée au créneau pour apporter son ferme soutien à Serge Nkodo.

Pour approfondir :   Tribune : Un jeune camerounais fatigué des dérives sur les réseaux sociaux écrit à Paul Biya

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

mini PaulChouta

Paul Chouta quitte finalement le Cameroun

Toko Karl

Officiel : Rennes ne va pas conserver Karl Toko Ekambi