in

Grâce à un coup-franc d’anthologie d’Achraf Hakimi, le Maroc file en quarts

Hakimi 3 Maroc

Les Lions de l’Atlas vont défier ceux de la Teranga en quarts de finale pour une place en demi-finales.

Hakimi 3 Maroc
Achraf Hakimi (c) Droits réservés

Malgré un début de match compliqué, le Maroc sera bien au rendez-vous des quarts de finale de la CAN 2021 ! Les hommes de Vahid Halilhodzic ont évité le piège contre le Malawi (2-1) ce mardi en 8es de finale au Stade Ahmadou-Ahidjo de Yaoundé.

La soirée commençait pourtant par un énorme coup sur la tête des Lions de l’Atlas, et en particulier de leur gardien, Bounou, légèrement avancé et qui concédait une ouverture du score surprise en se laissant lober sur la somptueuse frappe de Mhango décochée à 42 mètres (0-1, 7e). L’un des buts de cette CAN ! Sonnés, les Marocains avaient d’abord du mal à réagir et balbutiaient leur football.

Cela n’empêchait pas Louza de mettre Thomu à contribution sur une frappe puissante, puis En-Nesyri manquait ensuite le cadre sur un tir en rupture. Mais les Malawites restaient menaçants à l’image d’un centre non repris de justesse devant Bounou. Au fil des minutes, le Maroc montait toutefois en puissance et, dès lors, c’est surtout Thomu qui s’illustrait, d’abord en claquant un coup franc d’Hakimi qui filait en pleine lucarne, puis en mettant tour à tour en échec Boufal puis Hakimi. Entretemps, le portier avait été sauvé par sa barre sur une reprise de Saiss sur coup franc.

Hakimi décroche la lucarne

Mais les Flames finissaient par craquer avant la pause sur un centre d’Amallah pour la tête rageuse d’En-Nesyri que Thomu ne pouvait qu’effleurer (1-1, 45e+2). Un peu moins fringants au retour des vestiaires, les Lions de l’Atlas s’en remettaient une nouvelle fois à Hakimi, qui les libérait en marquant d’un coup franc en pleine lucarne (2-1, 70e). Son deuxième dans cette CAN ! Dans la foulée, Chirwa intervenait déviait in extremis la frappe d’En-Nesyri pour l’empêcher de faire le break, mais les Marocains ne tremblaient plus et se qualifiaient pour les quarts où ils affronteront dimanche le vainqueur de Côte d’Ivoire-Egypte.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

paul biya 592x296 1611756212

Bousculade au stade Olembé : Paul Biya prescrit une enquête

Eto entraine

Samuel Eto’o rejette les accusations de trucage des tests : « Je préfère perdre que de gagner en trichant »