in

Fridolin Nke : « J’aimerais qu’on institutionnalise les élections des recteurs des universités au Cameroun »

Invité de la matinale ABK Matin du 11 janvier 2021, le philosophe s’est exprimé sur la situation de l’université camerounaise.

Le Dr Fridolin Nke milite pour une nouvelle gouvernance universitaire au pays. « Fondamentalement, il faudrait qu’il y ait une nouvelle gouvernance à l’université. Si nous voulons que ce pays se développe et que les enseignements soient bien dispensés, il faudrait commencer par améliorer le cadre de nos universités. J’aimerais qu’on institutionnalise les élections des recteurs des universités au Cameroun », indique l’ universitaire.

« L’après Paul Biya est un livre dont le contenu n’est pas encore fixé. Ce sera une surprise et en tout cas, ce sera un ensemble de chroniques du fin de règne du président », déclare l’expert en discernement.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : La reprise du trafic sur le corridor Douala-Bangui annoncée pour le 12 janvier 2021

    Cameroun : La reprise du trafic sur le corridor Douala-Bangui annoncée pour le 12 janvier 2021

    Cameroun : Serge Espoir Matomba lance l’opération 300 maires et 100 députés en 2025

    Cameroun : Serge Espoir Matomba lance l’opération 300 maires et 100 députés en 2025