in

Fonction publique : Paul Biya signe le décret de revalorisation des salaires

Dans un décret signé le lundi 06 mars 2023, le président de la république du Cameroun revalorise la rémunération mensuelle de base des personnels civils et militaires à un taux moyen de 5,2%, comme l’a noté Lebledparle.com.

Biya Paul decret

« La rémunération mensuelle de base des personnels civils et militaires est, à compter de la date de signature du présent décret, revalorisée de 5,2% », indique l’article 1 du décret présidentiel. L’Article 2 précise que ce décret « que les nouveaux barèmes salariaux induits par cette revalorisation sont présentés en annexe du présent décret ».

Seconde revalorisation en 09 ans

Ce décret intervient après l’annonce faite dans le communiqué publié le 31 janvier 2023 par le Premier ministère. En sus de l’ajustement des prix des produits pétroliers, le gouvernement revalorise les salaires des agents publics civils et militaires à un taux moyen de 5,2%. Cette mesure sociale d’accompagnement, précise le communiqué, vise à garantir le pouvoir d’achat des consommateurs.

Pour approfondir :   Jean Crépin Nyamsi : « Samuel Eto'o, si le bateau coule, il coulera avec toi et moi »

Pour rappel, la dernière revalorisation salariale dans la Fonction publique remonte au 7 juillet 2014. Dans un décret, le président de la République augmentait le salaire mensuel de base des personnels civils et militaire à 5%. C’est donc une seconde revalorisation en 9 ans.

Le jeudi 02 mars 2023, le président a signé un Décret fixant les modalités d’application de la loi n° 97/012 du 10 janvier 1997 relative aux conditions d’entrée, de séjour et de sortie des étrangers au Cameroun.

Pour approfondir :   2 milliards FCFA à débloquer pour la Résidence du président du Conseil Economique et Social

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

MZ Justice

Crépin Nyamsi : « La victoire de l’emprisonnement des assassins de Martinez Zogo sera une victoire du peuple »

Mbede JC

Jean Claude Mbedé : « Tout camerounais lucide doit exiger la libération des militants du MRC »