in

Fête nationale : un contingent de soldats congolais participera au défilé aux côtés de l’armée Camerounaise

armee congolaise

Un contingent de 160 soldats congolais, appartenant au Groupement para-commando, un corps d’élite de l’armée, participera lundi prochain à Yaoundé, au défilé marquant le 47ème anniversaire de l’unité nationale, a appris Lebledparle.com ce jeudi auprès de la présidence de la République.


armee congolaise
Armée congolaise – capture photo

Placé sous les ordres du colonel Kapinda, le contingent congolais est depuis mardi au Cameroun où il participe déjà aux répétitions générales.

L’école Internationale de guerre (Esig) de Yaoundé accueille des stagiaires congolais depuis 2007. Sur les 543 officiers formés depuis 2005, soit 394 officiers internationaux, 24 sont congolais. Pour la promotion en cours à l’Ecole Internationale de guerre qui compte 61 officiers, le Congo en dispose 04.

Le Cameroun est un pays de choix pour les Congolais qui désirent poursuivre leurs études supérieures. Une grande communauté des ressortissants de ce pays est présente sur les campus du pays. Réputés accueillants et faciles à vivre, les Camerounais vivent, sur les campus, avec les ressortissants congolais comme une famille. Aucune discrimination ou mise à l’écart.

Pour approfondir :   Cameroun : Boko-Haram enlève sept enfants dans l’Extrême-Nord

Pour les ressortissants congolais le coût de la vie est un des critères primordiaux qui les décident à venir au Cameroun. Ils disent manger varié, équilibré et de bonne qualité à moindre coût. Les logements sont également accessibles pour une bourse moyenne.

La présence des Congolais perpétue la tradition du Cameroun qui, depuis quelques années, invite des soldats étrangers au défilé organisé au boulevard du 20 mai.

La 47ème édition de la fête de l’unité nationale est placée sous le thème : « Unité dans la diversité, atout majeur du peuple camerounais dans sa marche résolue vers l’émergence ». Le général de bgde Assoualaï Blama commandera les troupes. Il sera assisté du colonel de gendarmerie Ambo Akwe Gaïus. Assoualaï Blama qui commandera les troupes est de la cuvée des officiers promus généraux en 2016.

Pour approfondir :   [VIDEO]: Les premières images d’Atangana Kouna, Bekolo Ebe, William Sollo… en prison

Au Cameroun, le référendum du 20 mai 1972 a conduit à l’unification des parties anglophone et francophone du pays. Mais c’est le 1er janvier 1960 que le Cameroun a officiellement accédé à l’indépendance.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

eric maxim choupo moting psg

Mercato : Le PSG vend Choupo Moting à vil prix  

Biya Paul XI JINPING

Crise anglophone : La Chine et la Russie soutiennent le Cameroun pour une sortie de crise au Nord-Ouest et Sud-Ouest