in

Ferdinand Ngoh Ngoh prescrit le vaccin anti-Covid-19 à tout le personnel de la présidence de la République

Ferdinand Ngoh Ngoh

Dans un communiqué signé le 8 octobre 2021 du Secrétaire général de la présidence de la République, Ferdinand Ngoh Ngoh, lebledparle.com apprend que l’accès à la présidence de la République pour le personnel y exerçant est désormais cautionné par la présentation d’un justificatif de vaccination contre le coronavirus.

Ferdinand Ngoh Ngoh
Ferdinand Ngoh Ngoh (c) Droits réservés

« Le ministre Secrétaire général à la présidence de la République, informe le personnel en service à la présidence de la République que dans le cadre de la lutte contre le Covid-19, une campagne de vaccination est organisée à partir de ce lundi 11 octobre 2021, à l’intention des personnels du Palais de l’Unité », écrit le ministre d’Etat, Sécretaire général à la présidence de la République qui précise dans la foulée « qu’à la fin de cette campagne, l’accès au Palais de l’Unité ne sera permis qu’aux personnes vaccinées », peut-on lire.

Pour approfondir :   Ongola Hip-Hop 237, véritable scène d’expression pour artistes de musique urbaine

En juin de l’année en cours, un tiers des stocks de vaccin reçus en avril se rapprochait sa date de péremption. Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le Cameroun occupe le 7e rang parmi 19 pays d’Afrique subsaharienne concernés par cette situation.

Le gouvernement avait donc décidé d’intensifier la vaccination pour espérer inverser la tendance. « L’ambition du gouvernement est de vacciner au moins 20% de sa population totale avant l’organisation de la Coupe d’Afrique des nations qui aura lieu dans notre pays dès janvier 2022 », soulignait le ministre de la santé publique Malachie Manaouda.

Le personnel de santé a-t-il boudé la vaccination ?

Le taux de couverture vaccinale du personnel de santé est de 22%. Et pourtant ce personnel a été désigné prioritaire pour recevoir les premières doses de vaccin.

Pour approfondir :   Cameroun : Cabral Libii victime d’un accident de circulation

Par ailleurs, sur les 70.300 personnes ayant reçu la première dose de vaccin contre le Covid-19, seules 16.200 personnes ont pris la seconde.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Essom

Dieudonné Essomba : « Si le Président français rencontre les Présidents africains, cela est perçu comme un signe de mépris extrême »

Denis Nkwebo veut échanger avec Emmanuel Macron sur les problèmes de la jeunesse française