in ,

Fecafoot : La vraie-fausse démission de Samuel Eto’o embrase la toile

Alors qu’il a rédigé sa lettre de démission, Samuel Eto’o aurait été contraint de poursuivre son mandat à la tête de la Fecafoot suite à un rejet de sa demande par le Comit

Eto Demis
Samuel Eto'o (c) Droits réservés

Coup de bluff ou volonté réelle de jeter l’éponge ? Le récent communiqué du SG de la Fecafoot, annonçant une demande de démission déposée par Samuel Eto’o et qui aurait été rejetée par le Comité exécutif, ne convainc pas le public camerounais.

Après la prestation décevante des Lions indomptables à la CAN 2023 en Côte d’Ivoire conclut par une élimination 2-0 en 8es de finale face au Nigeria, Samuel Eto’o aurait en effet émis le vœu de démissionner de ses fonctions de président  de Fédération camerounaise de football. Sa volonté, se serait malheureusement heurtée au refus du Comex, qui souhaite le voir aller au terme de son mandat. La situation ainsi décrite par le communiqué du SG de la Fecafoot rendu public le 05 février 2024 à l’issue d’une réunion à l’Hôtel Hilton le même jour, ne semble pas faire l’unanimité dans le milieu de la presse sportive et au-delà. « A l’issue des échanges et de la délibération qui s’en est suivie, les membres du Comité Exécutif ont décidé de poursuivre leurs mandats en cours et subséquemment à l’unanimité, rejeté la démission du Président de la Fédération Camerounaise de Football, en lui renouvelant toute leur confiance afin de continuer dans le même élan, le travail de reconstruction et de développement du football camerounais, de la base au sommet, tel qu’il l’avait prévu dans son projet plébiscité lors de l’Assemblée Générale élective du 11 décembre 2021″, lit-on dans ce document.

Pour approfondir :   Coupe du monde des U17 : Écarté de la liste, Etienne Eto’o sort de sa réserve

Le « schéma »

Pour bien d’observateurs, cette annonce ne serait ni plus ni moins qu’un « coup de communication » de Samuel Eto’o pour assainir une image considérablement affectée par les résultats décevants des sélections nationales et ses présumées implications dans les choix tactiques du staff techniques.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Les Unes en kiosque

La revue de presse camerounaise du mardi 6 février 2024

Eto Samuel

La réponse cinglante de Samuel Eto’o à un député qui a remis en question sa volonté de démissionner