in

Evocation : A 22 ans, George Weah est champion du Cameroun avec le Tonnere Kalara Club

Weah Tonerre

Si le désormais Président Libérien, vainqueur de l’élection présidentielle ce 28 décembre est bien connu des fans de foot par son passage au PSG ou au Milan AC ,  le Libérien a eu un passage remarquable au Tonerre Kalara Club entre 1987-1988, année de sa détection par un club français. Lebledparle.com vous en dit plus.


Weah Tonerre
Georges Weah – en 1988 sous le maillot du TKC à Yaoundé,Cameroun – DR

Weah commence sa carrière de footballeur dans son pays natal. Formé au Young Survivors, puis à Bongrange Company, il joue par la suite à Mighty Barolle et Invincible Eleven les deux plus grands clubs libériens, avant de rejoindre le club camerounais du Tonnerre Yaoundé en 1987.

Le TKC atait au somment du foot africain. Victorieux de la coupe d’Afrique des vainqueurs de coupe 1975 et venait de remporter trois championnats (1981, 1983, 1984). Le passage de George Weah au Tonnerre est décrit comme celui d’un attaquant aux qualités exceptionnelles.

Un an plus tard, il est repéré par Claude Le Roy, alors entraîneur du Cameroun, qui le met en contact avec Arsène Wegner de l’AS Monaco, s’en suivra une lo,gue et riche carrière. Il gagne 15 titres collectifs parmi lesquels et 11 distinctions individuelles, dont le ballon d’or 1995, remporté lorsqu’il évoluait au Paris Saint germain, en France.

Lors d’un passage au Cameroun en février 2016, George Weah a décrié la gestion du TKC, qu’il considérait comme étant la cause des mauvaises performances du club. « Le Tonnerre est un très grand club. Il a marqué l’histoire du football africain. À mon époque, on était content et honoré de jouer dans cette équipe mythique. Le Général Semengue s’occupait de nous comme ses propres enfants. L’équipe était bien gérée et les résultats suivaient. J’espère que tout le monde va prendre conscience du fait qu’il est possible de changer la donne et de donner un nouveau souffle au Tonnerre », affirmait-il à la presse.

Selon Jean-Paul Akono, son entraîneur d’alors au TKC, George Weah aurait pu quitter le Cameroun avec la nationalité camerounaise en poche. Mais le joueur avait gentiment décliné la proposition,

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Camair-co: Un an après le démarrage, et déja pres de 10 Milliard de déficit.

Danielin

Région du Sud : Le maire de la commune de Meyomessi est mort !