in

Éric Salvador Tchouyo, le premier camerounais champion du monde de Scrabble

Tchuyo

La finale 100 % camerounaise entre Éric Salvador Tchouyo et le président de la Fédération camerounaise de Scrabble Amédée Assomo a tourné en faveur de celui qui est comptable de métier.

Tchuyo
Éric SalvadorTchuyo (c) Droits réservés

Le Scrabble est un jeu de société qui met la réflexion à rude épreuve. Deux à quatre joueurs, sept lettres de l’alphabet tirées au sort. Objectif : marquer le plus de points en plaçant des mots sur la grille devant vous. Mardi 26 octobre, un Camerounais a remporté le titre de champion du monde de Scrabble en français : Eric Salvador Tchouyo. C’était à Aix-les-Bains en Savoie, en France, lors des championnats mondiaux de Scrabble classique à l’issue d’une finale 100 % camerounaise.

Une finale très disputée et pleine d’émotions pour les deux compatriotes. Car ils se connaissent depuis des années, pratiquent le Scrabble en club plusieurs fois par semaine à Yaoundé et Douala.

Face à Éric Salvador Tchouyo, capitaine de l’équipe camerounaise de Scrabble, Amédée Assomo, lui-même président de la fédération nationale. Ce dernier gagne la première manche, Éric Salvador Tchouyo la deuxième et emporte à la troisième en 20 minutes. Deux mots font la différence : « Kawaï » (mignon en japonais) avec deux lettres valant 10 points chacune, le k et le w. Et « Ordonnant », en neuf lettres.

Éric Salvador Tchouyo, comptable de métier, consacre tout son temps libre à cette passion. Et se targue de connaître tous les mots de la langue français de deux à neuf lettres. « Pour arriver à ce niveau, il faut travailler, lire, écrire, il faut faire des combinaisons possibles. Par moment, on peut se réveiller la nuit à 2h parce qu’un mot trotte dans l’esprit. Il faut prendre un dictionnaire pour vérifier parfois les définitions pour mieux fixer les mots dans l’esprit. On respire les mots. »

Premier titre mondial de Scrabble pour le Cameroun

C’est la première fois que le Cameroun remporte le titre mondial du Scrabble classique en français. Mais le pays est déjà triple champion d’Afrique dans cette discipline. Pour Amédée Assomo, cette finale 100% camerounaise est une belle vitrine pour une discipline répandue sur le continent.

« C’est une pratique extrêmement vivante, et pas seulement au Cameroun. Le Sénégal, c’est la deuxième fédération la plus importante après la France. Vous avez la Côte d’Ivoire, le Bénin, le Gabon. Beaucoup de champions sont issus de pays africains. Le Scrabble est très pratiqué dans l’ensemble des pays d’Afrique subsaharienne francophone. »

La Fédération camerounaise espère accueillir les prochains championnats d’Afrique de Scrabble en 2022. En attendant, Amédée Assomo pointe en souriant : « Cela fait toujours plaisir de battre les Français sur leur sol et dans leur langue ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ndoko Yoseph

Joseph Ndoko retourne à Aigle Royal de la Menoua !

Mbargos

Luc Messi Atangana remet les clés de deux autres postes de police à Martin Mbarga Nguele