in

Éric Mathias Owona Nguini : « Décidément mes détracteurs ont vraiment la moutarde au nez »

Owona Ngui

L’actualité autour du retrait de la CAN 2019 au Cameroun n’a pas cessé de faire les choux gras au sein de l’opinion camerounaise. On note de plus en plus la montée en puissance des prises de position controversées de certains leaders d’opinion. C’est le cas du professeur Éric Mathias OWONA NGUINI, coordinateur scientifique de la Fondation Paul Ango Ela. Dans une sortie sur sa page Facebook très tôt ce matin, le fils aîné de Joseph Owona s’est insurgé contre l’attitude condescendante de ses followers.


Owona Ngui
Owona Nguini – DR

Alors que la CAF a officiellement communiqué hier mardi sur le nouveau pays hôte de la Coupe d’Afrique de Nations, le consultant de la chaine de télé Vision4, indique avoir prophétisé sur un éventuel retrait de la CAN au Cameroun. Selon lui, la CAF et son Président ne donnaient pas d’assurances pour une CAN 2019 au Cameroun. 

 Ci-dessous, la sortie d’Éric Mathias OWONA NGUINI

L’esprit sorcier et la vision scotome de ceux qui querellent la pertinence de mes analyses sur la CAF : ils ne veulent voir que les conjectures désavouées en méconnaissant les conjectures réalisées.

Pour approfondir :   Mathias Eric Owona Nguini donne les 10 qualités d'un grand gardien de but de classe mondiale

Décidément mes détracteurs ont vraiment la moutarde au nez chaque fois qu’ils me voient ou entendent parler de moi. Ainsi, ils brandissent comme un trophée de guerre la décision finale de la CAF de confier la CAN 2019 retirée au Cameroun à l’Égypte. Il faut les voir moquant mon manque de Vista à ce sujet parce que comme d’autres dont l’expertise est avérée comme l’excellent pape Diouf j’avais fait état des manigances du staff de la CAF pour que cette compétition soit attribuée au Maroc.

Pour approfondir :   PHOTOS : Voici 06 stades avec lesquels le Congo Brazza souhaite organiser la CAN 2019 à la place du Cameroun

Pendant qu’ils montrent cette conjecture réfutée par le cours des choses, par malhonnêteté consubstantielle, ils cachent le fait que d’autres de mes conjectures accréditaient déjà l’idée d’un glissement de calendrier conduisant la CAN à décaler le Cameroun pour la CAN 2021, la Côte d’Ivoire pour la CAN 2023 et la guinée pour la CAN 2025.

Ces gens de mauvaise foi manquent de dire aussi que j’ai toujours à raison, indiqué que la CAF et surtout son président Ahmad ne nous donnaient pas de gages sérieux pour une CAN 2019 au Cameroun. Personne même en étant lucide, n’est infaillible.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Paul Biya et Ouattara

Diplomatie autour de la CAN 2021 : Paul Biya et Alassane Ouattara se sont entretenus

paul biya signature decrets

Réaménagement ministériel : La liste des ministres qui laissent leur précédent poste vacant