in

Équinoxe TV réagit au témoignage de Stéphanie Djomo sur les antennes de la CRTV

autour dEquinoxe Tv

Par voie de communiqué, la chaine de Séverin Tchounkeu marque son indignation sur le témoignage de Stéphanie Djomo « monté et diffusé » sur les antennes d’une chaine de radio de la place.


autour dEquinoxe Tv
Stéphanie Djomo et le logo d’Equinoxe (c) Droits réservés

« Équinoxe Télévision a suivi avec stupéfaction et indignation un montage diffusé ce jeudi 19 novembre 2020 sur les antennes d’une radio de la place. Équinoxe Télévision réitère son communiqué du 10 novembre 2020 par lequel elle s’inscrivait en faux contre les allégations de même acabit concernant le passage de Dame Stéphanie Djomo sur ses antennes le mardi 3 novembre 2020 », peut-on lire dans le communiqué parvenu à lebledparle.com.

Dans le même sens, la chaine de télévision bleue s’indigne du fait « qu’un média de surcroît de service public, ait ainsi bafoué les canons les plus élémentaires du métier de journaliste », non sans promettre d’apporter sans délai, « des faits qui apporteront la lumière sur cette affaire ».  

« Équinoxe Télévision se réserve, en temps opportun, d’utiliser toutes les voies de droit qui s’offre à elle, pour rétablir son honneur et sa réputation », rassure le média.  

Rappelons que Victoire Stéphanie Djomo, au lendemain de sa libération, s’est confiée à la radio publique, pour expliquer les mobiles l’ayant motivé à intervenir sur le plateau d’Équinoxe TV le 3 novembre dernier : « J’ai rejoint un groupe qui pleure les enfants du NOSO (Nord-Ouest et Sud-Ouest, Ndlr). Nous avons fait des sorties où on a pleuré dans plusieurs carrefours jusqu’au jour où on nous annonce toujours dans le groupe qu’on doit se retrouver sur le plateau d’Équinoxe et je partage cette histoire qui n’est pas vraie. Je n’avais jamais mis dans ma tête de me retrouver sur un plateau de télévision, ce n’était jamais entré dans ma tête. Ça n’avait jamais traversé ma mon esprit. Je regrette sincèrement. J’ai même très mal », regrette-t-elle avant d’ajouter : « J’ai très mal, j’en souffre énormément. De jour comme de nuit, je n’ai pas de sommeil parce que, croyant bien faire, j’ai plutôt blessé, ce n’était pas dans mes intentions. Je ne savais pas que ça allait arriver là », a-t-elle déclaré.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Foster Mall

Nourane Foster se fait « détruire » par les Camerounais pour avoir porté critique au projet Douala Grand Mall

Njoya Biya

Conflit LFPC-FECAFOOT : Paul Biya tape le poing sur la table !