in

En plein concert, Maalhox Leviber insulte la mère de Dynastie le Tigre et fait annuler la prestation de Mr Leo

Maahlox-Mouf.JPG

Le concert des étoiles, le concept produit par Pro-Productions qui a rassemblé de grands noms de la musique urbaine camerounaise du moment a presque failli virer vers le K.O.

Maahlox-Mouf.JPG

Locko, Dynastie le tigre, Daphné, Mr Léo et Maalhox le Vibeur sont ceux qui partageaient l’affiche du premier concert géant de l’année 2018, le samedi 3 février au palais des Sports à Yaoundé

Autour de 22h après la 1ere prestation, Dynastie est annoncé, et décide de prester en live contrairement au  prédécesseur sur la scène. « Tout commence bien, le public un peu perdu se retrouve avec intermittence entre quelques mesures répétées. Mais l’ambiance reste un peu timoré imposée par la douceur des chansons. Dynastie s’y plaît tellement qu’il n’arrête pas de rappeler tout le temps  » ce n’est pas le CD, c’est le live, je ne suis pas le genre d’artistes qui jouent le CD là », Tout en chantant il rappellera aussi à la régie son de lui donner plus de volume car il fait du live ». raconte le bloggeur Charly Despote. À 22 H 34, « le public las et impatient commence à scander le nom de Maahlox et à chahuter Dynastie qui s’emporte, devient hystérique et crie  » écoutez moi, écoutez moi, je ne fume pas le Mbanga et je ne vais pas chanter les fesses des femmes pour faire plaisir à mes fans, mouf ! »… » Poursuit le bloggeur présent sur les lieux. A 22 H 37, « les premiers projectiles atterrissent sur la scène, puis plusieurs autres encore rythmés par des chahuts avec en chœur » maahlox, maahlox maahlox « . Dynastie fait sa dernière chanson presque en sursaut, faut sauver les meubles, il se déshabille, puis au finish balance le micro et quitte la scène escorté par les loubards qui auront du mal à le contenir »

Pour approfondir :   Néo Industry, sur les traces de SCAN, SOTRAMAS, SPAC ...: La gestion de l'économie camerounaise entre les mains des apprentis sorciers ?

La réponse de Maahlox sera très dure.  Arrivé sur scène, après quelques minutes de prestation il va lancer la réponse à Dynastie, « Le cul de ta maman ». Rappelant que Yaoundé est son fief et que c’est lui le chef. En ce moment, « Ça va dans tous les sens, Maalhox a créé une émeute par son passage, plus rien n’est stable, certains rentrent, d’autres chantent  » il a fini avec… Il a fini avec »… Le comité d’organisation reste pantois, essaye de calmer la situation, mais Mr leo ne pourra plus prester pour cause d’insécurité. »

Maahlox venait d’annuler la prestation de son confrère Mr Leo après avoir forcé l’équipe d’organisation a programmé Mr Leo après lui.

Pour approfondir :   Cameroun : L’imam de la mosquée centrale n°2 de Yaoundé est mort ! 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Samuel Eto'o fils de Konyaspor

Samuel Eto’o, 1er match et déjà un gros challenge à Konyaspor !

Des jeunes à Buéa réclamant la secession

Cameroun-Bamenda : tirs, explosions, ce qui s’est réellement passé dans la nuit de Samedi à Dimanche