in

En larme, Valsero annonce la fermeture de sa « Clinique » et demande pardon au peuple camerounais

Valsero

Le concept baptisé « Clinique de Papa » qui servait laboratoire au rappeur Valsero pour diagnostiquer le régime de Yaoundé et ses proches a pris du plomb dans l’aile depuis le 6 janvier 2022. Son initiateur dit avoir fait « beaucoup de mal » au peuple à travers ses prises de position, et voudrait « s’arrêter pour rentrer dans une phase de restructuration de sa vie ».

Valsero
Valsero (c) Droits réservés

L’artiste musicien a décidé mettre fin à ses différentes publications vidéo à travers lesquelles, il tirait sur des personnalités publiques d’une manière violente. S’il reconnait avoir dans une certaine mesure, avoir fait du bien à ses fidèles suiveurs, il laisse également échapper le poids de la culpabilité qui l’habite durant ces années de travail.

« Je tenais à partager avec vous, une résolution. Ce n’est pas parce qu’on agit en croyant bien faire, qu’on agit correctement. J’aurais dû le savoir. Il y a quelques années, nous avons mis sur pied un programme d’éducation, de sensibilisation et d’éclaircissement des mentalités avec pour objectifs de maintenir les jeunes éveillés. Nous l’avons appelé « La Clinique ». C’était parfois plus de deux vidéos par jour. Deux ans à faire la clinique », déclare l’artiste dans une vidéo partagé dans les réseaux sociaux.

Et d’ajouter que durant ces années il a perdu non seulement en estime, mais aussi en crédit auprès des siens. « Comme une bougie, la clinique a éclairé. Et comme une bougie, je me suis moi-même consumé. Faire la clinique n’a pas eu que les effets positifs. Il m’a aussi bouffé… J’ai perdu beaucoup d’amis et frères dans le cadre de la Clinique ».

{source}<iframe src=”https://www.facebook.com/plugins/video.php?height=314&href=https%3A%2F%2Fwww.facebook.com%2FValserofficiel%2Fvideos%2F627975775098626%2F&show_text=false&width=560&t=0″ width=”560″ height=”314″ style=”border:none;overflow:hidden” scrolling=”no” frameborder=”0″ allowfullscreen=”true” allow=”autoplay; clipboard-write; encrypted-media; picture-in-picture; web-share” allowFullScreen=”true”></iframe>{/source}

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Noom

Lille signe une jeune pépite des Brasseries du Cameroun pour 6 ans

Nker

Université de Yaoundé I :  Le Pr Maurice Aurélien Sosso adresse une « lettre de mise en garde » au Dr Fridolin Nké