in

Des jeunes au service de l’humanitaire et du volontariat à Ebolowa dans le Sud

LafargeHolcim

Alors que le coronavirus refait surface dans le monde et que les populations de la région du sud Cameroun semblent avoir rangé dans un coin de leurs tiroirs les bonnes vieilles mesures barrières de lutte contre cette pandémie qui  fait des ravages depuis décembre 2019, des jeunes se lève et réveillent les conscience en distribuant du matériel de protection aux nécessiteux.  

LafargeHolcim
Image d’illustration (c) Droits réservés

Armés de courage, de foi et de bonne volonté,  ils ont passé au peigne fin établissements scolaires, orphelinats, formations sanitaires et autres structures où l’on retrouve des nécessiteux au nom de leur association Youth Connekt (antenne de la région du sud).

Dans les bras le strict nécessaire pour être paré contre le coronavirus mais dans le cœur un amour plus grand que le monde, le tout à partager aux groupes de nécessiteux ciblés dans le département Mvila : malgré les ressources limitées, leurs avoirs personnels et les dons de quelques âmes de bonne volonté, ils ont tenu le pari d’arracher le sourire et planté de l’espoir chez tous les bénéficiaires de leurs dons.

Pour approfondir :   Cameroun : Le délégué régional de l’Education de Base du Sud suspend un directeur d’école pour « mauvais résultat au CEP »

Partout où la caravane de l’espoir a fait escale, parmi  les adultes comme chez les tous petits, les doléances étaient multiples et rendez-vous a été pris pour une prochaine occasion qui ne saurait tarder car « ce ne sont pas les occasions de tendre la main qui manquent mais quelques fois les moyens »,  rassurera l’Ambassadeur Youth Connekt/sud, Ariel Pierre Tsala.

Tout en distribuant le matériel de lutte contre la pandémie à coronavirus, les membres de l’association n’ont pas manqué de tendre la main aux autres jeunes pour leur enrôlement afin de mener ensemble le combat pour « une jeunesse plus responsable et plus engagée pour des causes nobles ».

Pour approfondir :   Régions du Sud : Les toilettes publiques construites pour le comice agropastoral, transformées en bars

A titre de rappel, Youth Connekt est une plateforme  qui aide les jeunes à âtre connectés à une multitude de moteurs de financement.

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

WhatsApp Image 2021 01 15 at 07.32.35

Sud : Les jeunes militent contre les violences basées sur le genre

Kami

Le message de Maurice Kamto à la suite du décès de Marielle de Sarnez