in

Douala : Découvert d’un corps sans vie d’une jeune maman

Le corps d’une nouvelle victime de féminicide a été découvert le jeudi 21 décembre 2023 au quartier Makepe Missoke à Douala, apprend Lebledparle.com de Griote TV.

feminicide douala

D’après ce support médiatique, Blondelle Flore Mangouo Kakapem, jeune mère de trois enfants aurait été projetée du haut d’un ravin par son amant dans la nuit du 20 au 21 décembre selon les riverains. L’homme soupçonné d’être à l’origine du crime est introuvable depuis lors.

Elle est ainsi la 66ème  femme tuée au Cameroun en 311 jours selon la comptabilité du Web média Griote.

Ces féminicides divisent l’opinion. D’autres estiment que se mettre en couple de nos jours est risqué. Et comme tel, c’est mieux de rester célibataires. Certains estiment que la vie de couple vaut son pesant d’or, mais précisent qu’il faut partir lorsque ça ne va plus pour éviter le pire.

Pour approfondir :   Cameroun : Des morts sur la falaise du Mbé dans l’Adamaoua

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Djamen

Célestin Djamen : « Tous les parlements africains devraient interdire la monogamie »

CAN 2023

Diffusion de la CAN 2023 : quand Canal 2 international fait perdre à la CRTV son monopole