in

Dieudonné Essomba jubile la possible libération de Jean Pierre Amougou Belinga

L’économiste Dieudonné Essomba exprime sa satisfaction après la circulation sur la toile, d’un document actant la mise en liberté Jean Pierre Amougou Belinga, ce vendredi 1er décembre 2023 après plusieurs mois de détention provisoire.

Essomba Dieudonne V4
Dieudonné Essomba dans Club d'élites - capture vidéo

Pour Dieudonné Essomba, cette possible est le résultat de la vérité et contre la haine et la tromperie. « La vérité, rien que la vérité ! Le Cameroun ne peut se construire ni sur la haine, ni sur la tromperie ! Et seule, la vérité vaincra « , a posté Dieudonné Essomba sur les réseaux sociaux. D’après le chroniqueur à l’émission “Club d’Elites“ sur Vision 4, chaîne appartenant au groupe l’Anecdote, la libération de Jean Pierre Amougou Belinga se fait malgré la volonté de ceux qu’ils nomment « la racaille ».

« Sa Majesté Amougou Belinga libéré, en dépit des souhaits de la racaille ! C’était évident pour tous les Camerounais honnêtes ! Ce sont ceux qui envoient leurs pitoyables requêtes à la lune qui n’y croyaient pas. Mais c’est fait! », continue Dieudonné Essomba. Néanmoins, Diedonné Essomba affirme que le combat va se poursuivre. Un combat qui sera « celui de la vérité « .

Amougou Belinga libre ?

Ce vendredi 1er décembre 2023, le juge d’instruction militaire Sikati Kwamo, a ordonné la mise en liberté de Amougou Belinga selon un document en circulation sur la toile. Le même juge a aussi ordonné la remise en liberté de Maxime Eko Eko, patron de la DGRE, l’un des co-accusés dans l’affaire du meurtre du journaliste de Amplitudes FM et défunt animateur de l’émission “Embouteillages“.

Le 17 janvier 2023, Martinez Zogo était kidnappé en pleine rue, à Yaoundé. Le 22, le corps de cet animateur radio connu était retrouvé près de la capitale, mutilé, ce qui avait suscité une vive émotion au Cameroun et ailleurs. Après la découverte du corps de Martinez Zogo, un communiqué du gouvernement mentionnait des traces de sévices et un état avancé de décomposition.

Pour approfondir :   Dieudonné Essomba : « Le Cameroun n’est pas capable de payer sa dette extérieure et c’est pour cette raison que le FMI est là ! »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PM vaccine

Vaccin contre le paludisme : les parlementaires exigent des garanties

Oli Nguema

Officiel : Brice Clotaire Oligui Nguema effectuera une visite de travail et d’amitié au Cameroun