in ,

Moustik le Karismatik fait une très mauvaise blague sur l’affaire Bopda : « Tu viens au Taro ou on donne ton numéro à Bopda »

Alors que l’affaire Bopda indigne l’opinion de jour en jour, dans une publication laconique ce 25 janvier, l’humoriste Camerounais Moustik le Karismatik s’est fendu d’une blague de mauvais goût.

Moustik

Moustik et la blague de trop

Dans la foulée des sorties sur l’affaire du présumé prédateur sexuel et pédophile Hervé Bopda, Moustik le Karismatik s’est fendu d’un laconique message sur le réseau social Facebook pas très appréciée selon les réactions vues par Lebledparle.com. Au mépris de la douleur des victimes, le promoteur du restaurant Karisma s’est visiblement servi de l’affaire pour le marketing. Il a écrit ad litteram « Tu viens au taro dimanche ou on donne ton numéro à Bopda. », a publié Moustik le Karismatik sur son compte officiel. Une sortie qui n’a pas laissé les internautes indifférents « Comment on peut se moquer de la douleur des gens comme ça ? », s’est demandé une internaute très remontée après cette publication. « Il y a quoi d’amusant jusqu’à il est épanoui ? », s’est interrogé un autre du nom de Jackson Bekolo. Beaucoup de commentaires rageurs ont suivi la publication. « Le chauffeur et le peintre l’ont tapé dos », a trivialement lancé un autre, en évocation de sa séparation d’avec son épouse.

Pour approfondir :   Marlene Emvoutou seule au Tribunal

Moustique

Cependant, le comédien a supprimé la publication peu de temps après. Sans doute s’est-il rendu compte du caractère déplacé de la récupération de cette affaire autour de laquelle plusieurs familles sont mobilisées pour réclamer justice. Le lanceur d’alertes N’zui manto poursuit la publication des témoignages liés à cette affaire. Dans le même temps Hervé Bopda, le mis en cause a porté plainte pour diffamation. L’affaire a suscité de nombreuses réactions à l’international comme celle de Claudy Siar.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Revue de presse

La revue de presse camerounaise du vendredi 26 janvier 2024

Nzui

N’zui manto : « Ils ont commencé à payer les journalistes pour nous convaincre que Bobda est victime de machination »