in

Denis Nkwébo : « Que les membres du gouvernement de Paul Biya arrêtent donc de financer la presse à gage »

denis nkwebo snjc

Dans un texte daté du 13 juillet 2020, le ministre de la Communication René Emmanuel Sadi interpelle les médias quant aux dérives de ceux-ci en ce qui concerne le traitement de l’information et l’élaboration différents contenus diffusés dans l’espace public. Cette interpellation arrive alors que depuis quelques mois, les médias et les réseaux sociaux sont régulièrement accusés de travestir la réalité….


denis nkwebo snjc
Dénis Nkwébo a gauche – DR

La sortie du Mincom avec son collègue du ministère des postes et télécommunications n’a pas laissé Dénis Nkwébo indifférent et il pense que le gouvernement sur ce sujet met la charrue avant les bœufs. Il accuse le gouvernement de financer la presse à gage. « Que les membres du gouvernement de Paul Biya arrêtent donc de financer la presse à gage. Que les membres de ce gouvernement arrêtent de financer des télévisions de la haine. Le Mincom a fermé les yeux sur la chaîne de télévision qui insulte ses propres collègues Ministres! », écrit le président du syndicat des journalistes du Cameroun (SNJC).

Pour approfondir :   Alexandre SONG échappe à un lynchage

« Plusieurs journaux à gage ont bénéficié des subventions distribuées par le ministère de la Communication », précise l’ancien rédacteur en chef adjoint du quotidien Le Jour.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Mandel

Afrique du Sud : La fille cadette de Nelson Mandela décède à 59 ans

pek arene c2

Débat sur la décentralisation : Pourquoi Paul Eric Kinguè n’a pas raison…