in

Décès Idriss Déby : Paul Biya adresse ses condoléances à son fils, président du Conseil militaire de transition

camernews paul 1

Le président de la République du Cameroun, Paul Biya a exprimé sa « grande tristesse », au Conseil militaire de Transition (CMT), présidé par le général de corps d’armée Mahamat Idriss Déby, à la suite du président tchadien dont il est par ailleurs le fils.


camernews paul 1
Paul Biya et Idriss Deby (c) Droits réservés

« J’apprends avec grande tristesse, le décès du Maréchal Idriss Deby Itno, président de la République du Tchad, survenu à N’djamena. Je salue la mémoire de cet éminent chef d’État frère », écrit d’entrée de jeu, Paul Biya.

Et de conclure : « La disparition du maréchal du Tchad, son Excellence Idriss Deby Itno, est une immense pour votre pays, l’Afrique centrale et notre continent, qu’il aura servi sans relâche et durant de longues années.  Je tiens à vous adresser, ainsi qu’à madame Hinda Deby Itno, au gouvernement et à la Nation tchadienne, mes condoléances les plus sincères. J’y associe les sentiments de solidarité fraternelle du peuple camerounais et la compassion émue de mon épouse », peut-on lire.

Pour approfondir :   Cameroun : Equinoxe Tv interdit de couvrir le procès des leaders sécessionnistes à Yaoundé

Le président tchadien est décédé des suites de blessures reçues sur un théâtre de combat, a indiqué ce mardi l’armée à la télévision d’État. Il rendait visite à des troupes en première ligne du front contre les rebelles du nord. Celui qui dirigeait le pays depuis 30 ans avait été réélu pour un sixième mandat avec 79,32 % des suffrages exprimés le 11 avril, selon des résultats officiels énoncés lundi.

Selon le porte-parole de l’armée, Déby, 68 ans, commandait son armée dans des combats contre des rebelles dans le nord durant le week-end. « Le président de la République, chef de l’Etat, chef suprême des armées, Idriss Déby Itno, vient de connaître son dernier souffle en défendant l’intégrité territoriale sur le champ de bataille. C’est avec une profonde amertume que nous annonçons au peuple tchadien le décès ce mardi 20 avril 2021 du maréchal du Tchad », a annoncé le général Azem Bermandoa Agouna, dans un communiqué lu à l’antenne de TV Tchad.

Pour approfondir :   Sécurité : 5000 victimes de prises d’otages recensées depuis 2017 au Cameroun

 


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Deby Idriss

Décès d’Idriss Deby Itno : Réactions des Chefs d’Etats Africains

deby macron

La France appelle à une transition pacifique au Tchad