in

Décès de Martinez Zogo : réaction des acteurs de médias

Le célèbre journaliste Martinez Zogo, d’abord porté disparu, a été retrouvé mort. Martinez Zogo était une voix populaire au Cameroun et exerçait pour la radio Amplitude FM. Son corps a été retrouvé à quelques kilomètres de la capitale.

Justice Martinez Zogo

Lebledparle.com vous propose quelques réactions des journalistes

Claudy Siar, journaliste RFI

« NON ET NON !!! Le directeur Amplitude Martinez Zogo a été retrouvé mort dans une banlieue de Yaoundé, son corps torturé dans un état de décomposition avancée. MAINTENANT, nous attendons de connaître le ou les commanditaires de ce crime crapuleux. Quand il aura été arrêté, puis jugé, SON NOM sera une souillure pour sa famille et ses enfants !!! NOUS NE LÂCHERONS PAS »

Hervé Tiwa, journaliste et enseignant

« Les sauvages l’ont tué…. Nous serons à amplitude à 11h avec bougies et fleurs pour Martinez Zogo. On assiste  décidément à l’ensauvagement de la société… Un vrai retour à l’état de nature. Quelle cruauté ! Quel désastre ! Quel massacre ! Que Justice soit faite pour cet acteur médiatique populaire… »

Christophe Bobiokono

« Amougou Belinga accuse Ernest Obama… Le procureur de la République et 2 camionnettes de gendarmes descendent à Vision 4. Martinez Zogo disparaît : pas de procureur en vue… L’état de droit ô boss ! »

Solière Paka, journaliste Le Jour

« J’aimerais être dans le cerveau de ceux qui commanditent et ôtent la vie aussi froidement à un autre être humain. Comment parviennent-ils à poser un acte aussi odieux ? Comment parviennent-ils à trouver le sommeil, l’appétit… ? Ont-ils un petit sourire radieux au réveil comme des êtres humains ? Comment regardent-ils leurs voisins (s’ils en ont)? La société enseigne au quotidien de saisir la justice des hommes quand on ne sent lésé. Que répond la société face à une telle cruauté ? La justice divine et la nature ayant horreur de l’injustice, d’où qu’elle vienne, sauront foudroyer les actants de cette scène. Que ce sang ruisselant les tourmente ».

Nkwebo Denis. Ancien Président du Syndicat National des Journalistes du Cameroun.                     Commissaire, Commission des Droits de l’homme du Cameroun (CDHC)

« L’assassinat lâche de Martinez Zogo est inacceptable. Les autorités compétentes doivent retrouver et punir ceux qui ont tué le Directeur général de Amplitude FM ».

Joseph Mbeng Boum, directeur de publication

« Non!

Les journalistes ne doivent plus être des cibles.

Liberté de presse

Liberté d’expression

Martinez Zogo, un héros de liberté de la presse au Cameroun »

Le président de la Fédération des éditeurs de presse du Cameroun (FEDIPRESSE) Haman Mana demande à tous les journalistes, personnes compatissantes et sympathisants de la liberté, à  venir demain, lundi 22 janvier 2023 dès 11 h au siège de Amplitude FM, munis d’un bouquet de fleurs ou d’une bougie, en vue d’établir une chapelle ardente, en mémoire du disparu.

 

 

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

FB IMG 1674458826276

Mort de Martinez Togo : le SNJC appelle les journalistes à s’habiller en noir

Martinez Zogo

Réaction de Sa Majesté Sokoudjou suite à l’assassinat de Martinez Zogo