in

Cote d’Ivoire : Alassane Ouattara nomme Hamed Bakayoko Premier ministre

Hamed Bakayoko Ministre

Jusqu’ici ministre d’État au sein du gouvernement, chargé de la Défense, poste qu’il occupe depuis 2017, Hamed Bakayoko a été nommé Premier ministre par décret présidentiel. Il succède à Amadou Gon Coulibaly, décédé brutalement le 8 juillet 2020nt le 8 juillet 2020.

Hamed Bakayoko Ministre
Hamed Bakayoko (c) Droits résrvés

« Le président de la République a procédé à la signature d’un décret portant nomination de Hamed Bakayoko en qualité de Premier ministre », tout en conservant le portefeuille de la Défense, indique le communiqué de la présidence de la République ivoirienne.

{source}<blockquote class=”twitter-tweet”><p lang=”fr” dir=”ltr”>Communiqué de la Présidence de la République relatif à la nomination de M. Hamed BAKAYOKO en qualité de Premier Ministre, Chef du Gouvernement, Ministre de la Défense. <a href=”https://t.co/ot0m7ziOC8″>pic.twitter.com/ot0m7ziOC8</a></p>&mdash; Presidenceci (@Presidenceci) <a href=”https://twitter.com/Presidenceci/status/1288854128224083969?ref_src=twsrc%5Etfw”>July 30, 2020</a></blockquote> <script async src=”https://platform.twitter.com/widgets.js” charset=”utf-8″></script>{/source}

Considéré comme un proche du président Alassane Ouattara et un pilier du régime, Hamed Bakayoko, 55 ans, était ministre de la Défense depuis 2017, après avoir été ministre de l’Intérieur depuis 2011. Il est aussi maire d’Abobo, l’une des deux communes les plus peuplées d’Abidjan (et de Côte d’Ivoire) depuis 2018.

Son nom avait circulé comme présidentiable, avant la désignation en mars d’Amadou Gon Coulibaly comme candidat du parti au pouvoir pour la présidentielle d’octobre en Côte d’Ivoire.

Après la mort inattendue de ce dernier d’un infarctus, Bakayoko avait été désigné pour assurer l’intérim à la primature.

Alassane Ouattara devrait vraisemblablement se représenter au scrutin présidentiel pour un troisième mandat, mais il a annoncé différer sa décision, mercredi, devant le conseil politique de son parti, le Rassemblement des houphouëtistes pour la démocratie et la paix (RHDP) à Abidjan.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Nkou Mvondo

Absent de la scène politique nationale depuis des mois, le Pr Nkou Mvondo donne de ses nouvelles

Les avocats au barreau du Cameroun en colère !