in

Christian Penda Ekoka : « C’est Kamto qui aurait dû dire à Grégoire Owona :  » ça suffit  » » [VIDEO]

Capture Christian Penda

Dans une vidé de Cameroon Liberty où il critique amèrement la gouvernance au Cameroun ce 11 décembre 2018, Christian Penda Ekoka, appelle les camerounais à prendre leur destin en main, rappelant que c’est le peuple qui doit mettre fin à la mauvaise gouvernance et non le contraire.

         Capture Christian Penda
Christian Penda Ekoka, Capture vidéo

« C’est à nous de leur dire que : arrêtez, ça suffit ! ». Poursuivant, le patron du Mouvement AGIR ajoute : « S’il y a avait quelqu’un qui devait dire à l’autre ‘ça suffit’, c’est bien Maurice Kamto qui aurait dû le dire à Grégoire Owona, et pas l’inverse »

Le Conseiller de Maurice Kamto pense que le peuple doit prendre son destin en main. « C’est à nous de prendre notre destin en main et dire à ces gens d’arrêter (…) Ce n’est pas d’autres personnes qui changeront la situation de notre pays. C’est la peur qui nous habite encore qui nous freine. Il n’y a rien de grand qu’on peut accomplir la peur au ventre »

Pour approfondir :   Cameroun : Polémique autour du décès du chef des douanes de l’Adamaoua, mort avec des brûlures sur le corps

L’homme politique rappelle aux Camerounais qu’ils n’ont aidé ni les Américains, ni les Français dans leurs, pour espérer qu’ils viendront faire la nôtre à notre place. C’est la raison pour laquelle, pense-t-il, il faut tirer les conséquences des échecs qui s’accumulent de la part du pouvoir en place et prendre ses responsabilités, comme le font les « Gilets jaunes » en France, précise-t-il.

Il s’tonne néam,oins de ce qu’au Cameroun, « lorsqu’on appelle un mouvement dans le cadre du hold-up (…) on puisse constater qu’il n’y a pas une grande mobilisation », alors qu’ « Il y a fort longtemps que le peuple Camerounais ne lui (Paul Biya) fait pas confiance ». Pour lui, « le peuple a parlé lors des dernières élections (…) en votant Maurice Kamto »»

Pour approfondir :   Marafa escorté à l’hôpital de la Cnps pour un rendez-vous médical

Ci-dessous, la suite et la fin de l’entretien avec Cameroon Liberty :


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

PENDA

Débats sur le retrait de la Can : Grégoire Owona est « inconscient et irresponsable » pour Penda Ekoka

Antoine Bell Odoua

Antoine Bell à Samuel Eto’o : « Un extrait ne vaudra jamais toute l’histoire » (Interview)