in

Cérémonie de présentation des vœux au palais de l’unité : Cabral Libii décline l’invitation de Paul Biya

Le président national du Parti camerounais pour la réconciliation nationale (PCRN) a décliné l’invitation pour la cérémonie de présentation des vœux au président de la République, ce vendredi 06 janvier 2023, a appris Lebledparle.com.

Cabral Libii Lebledparle

Après deux ans de break en raison de la pandémie Covid-19, la cérémonie de vœux du corps diplomatique et des corps constitués s’est tenue au palais de l’Unité ce vendredi 6 Janvier 2023. Le Président de la République, S.E Paul Biya, a reçu les Vœux de Nouvel An 2023 des Membres du Corps Diplomatique et ceux des Membres des Corps Constitués Nationaux.

Les raisons de l’absence de Cabral Libii

Le député de la nation Cabral Libii convié à cette cérémonie n’a pas pris part. dans une publication sur Facebook, il donne les raisons de son absence. « De ma présence à la cérémonie des vœux. J’ai eu l’insigne honneur de recevoir le 5 janvier 2023 du Président de la République, Chef de l’Etat, l’invitation à la traditionnelle cérémonie de présentation des vœux de nouvel an. Y faisant suite, je lui ai adressé une correspondance dans laquelle je lui dis ma gratitude pour l’honneur de l’invitation qu’il m’a fait, lui formule mes vœux de santé, de faveurs et de bonheur, et lui partage mon regret de ne pouvoir y prendre part. En effet, je trouve indécent de me retrouver confondu en ce haut lieu de la République, avec des prévaricateurs de la fortune publique qu’il promet pourtant depuis plusieurs années de sanctionner. Mettre ensemble dans la même scène, les valeurs d’espoir que j’incarne et l’image de prévarication de la fortune publique que ces bandits à cols blancs renvoient, est une inconséquence politique qui peut jeter le doute et la confusion dans l’esprit de ceux de nos concitoyens qui espèrent un Cameroun meilleur. », écrit l’homme politique.

Pour approfondir :   Enquête sur la mort de Martinez Zogo : La grande sœur du défunt s’exprime !

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Baudelaire Kemajou

Baudelaire Kemajou : « Le problème du Cameroun et de l’Afrique en général est celui de la gouvernance »

Les Unes en kiosque

Cameroun : La revue de presse du lundi 9 janvier 2023