in

Célestine Ketcha Courtès annonce la date d’ouverture à la circulation de l’autoroute Yaoundé – Nsimalen

autoroute yde nsi
Autoroute Yaoundé-Douala (c) Droits réservés

Le ministre de l’Habitat et du Développement urbain, Célestine Ketcha Courtès, lors de sa visite d’inspection samedi 14 aout 2021 sur le chantier de finalisation de la section rase campagne de l’autoroute Yaoundé – Nsimalen, à quelques mois de la coupe d’Afrique des nations de football Total énergie Cameroun 2021 a annoncé que l’infrastructure sera officiellement ouverte à la circulation dès le mois de novembre 2021.

autoroute yde nsi
Autoroute Yaoundé – Nsimalen (c) Droits réservés

Cette visite a également été une occasion pour le maître d’ouvrage de s’assurer du strict respect des calendriers d’exécution des travaux d’éclairage public, de signalisation routière, de livraison des 3 postes de sécurité équipés de caméras de vidéosurveillance tout le long du tronçon, d’aménagement du rond Point Nsimalen, de livraison de la nouvelle école publique de Meyo, et enfin de finalisation de l’échangeur d’Ahala, avec tous ses raccordements sur la nationale N°3.

Pour approfondir :   Le Gicam accusé par la C3T d’organiser la promotion du tabagisme au Cameroun

De concert avec la MAETUR, l’entreprise chinoise et la mission de contrôle, tous les aménagements paysagers et sécuritaires de cette infrastructure de mobilité urbaine, sont en cours de finition, pour la livraison de ce chantier structurant le jour dit.

Les travaux d’aménagement paysager, désherbage et embellissement des abords de cette autoroute, en cours de réalisation, sont co-réalisés par la MAETUR et les populations riveraines, à travers un important don en matériels d’hygiène et salubrité. Ils permettront d’accroitre l’attractivité du Cameroun pour les différentes délégations étrangères qui viendront vivre en direct ce grand rendez-vous international du football africain.

Pour approfondir :   Sud : l’ASCOVIM vole au secours des populations dans l’arrondissement de Ma’an à Minkan Mengalè

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Emmanuel Maboang Kessack

Maboang Kessack : « Au pays de Samuel Éto’o, on choisit qui est ancienne gloire et qui ne mérite pas ce titre »

JEA JFN

Joseph Emmanuel Ateba à Fame Ndongo : « Le Cameroun est désormais le symbole de la médiocrité»