in

CAN 2021 : Les favoris algériens refroidis d’entrée de jeu par la Sierra-Leone !

Algerie nul

Championne d’Afrique en titre, l’Algérie a déçu pour son premier match à la CAN 2021 en se faisant tenir en échec par la Sierra Leone (0-0) ce mardi au Stade de Japoma, près de Douala.

Algerie nul
L’Algérie tenue en échec (c) Droits réservés

Les hommes de Djamel Belmadi ont réalisé une entame de match catastrophique en se faisant sérieusement bousculés par un adversaire physique. Suite à une perte de balle d’Atal, il fallait un sauvetage en catastrophe de Bedrane pour empêcher Buya de partir seul au but. Dans la foulée, la puissante reprise d’Alhaji Kamara dans la surface fusait juste à côté, puis Umaru Bangura se montrait à nouveau menaçant de la tête sur coup franc.

Malgré une possession du ballon largement en leur faveur, les hommes de Djamel Belmadi peinaient quant à eux à se montrer réellement dangereux. La faute à un déchet technique inhabituel sur une pelouse déjà dans un état inquiétant, à un manque de mouvements mais aussi à un adversaire bien en place avec notamment un Mohamed Kamara très inspiré dans ses sorties pour écarter le danger sur les ballons en profondeur dans le dos de sa défense.

Festival d’occasions ratées pour l’Algérie

Après un nouveau coup de chaud au retour des vestiaires avec un but refusé à Alhaji Kamara pour cause de hors-jeu, les Algériens haussaient enfin leur niveau. Mais ils se heurtaient alors à un mur avec de nombreux centres et tirs repoussés, notamment par l’ancien joueur des Three Lions Caulker, précieux pour sa première cape avec les Leone Stars. Trouvé dans le dos de la défense, Brahimi se procurait la plus grosse occasion algérienne mais il butait sur l’excellent Mohamed Kamara, qui se saisissait du ballon en deux temps sous la pression de Slimani. Mahrez manquait ensuite de clairvoyance en tirant sur le gardien sans parvenir à sanctionner sa sortie loin de son but, tandis que l’entrant Bendebka butait de nouveau sur Caulker alors que le but était vide !

Lui aussi sorti du banc, Benrahma manquait le cadre et la balle de match sur la fin, puis Bensebaini butait dans le temps additionnel sur un Mohamed Kamara infranchissable. Si l’Algérie a réussi à enchaîner malgré tout, un 35e match sans défaite, sa deuxième sortie à la CAN face à la Guinée Equatoriale s’annonce d’ores et déjà décisive.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Un accident de la circulation fait trois morts à Douala

Le capitaine et légende du Nigeria, Ahmed Musa annonce qu’il dispute sa dernière CAN au Cameroun