in

Cameroun : Voici ce que Joshua Osih a dit à Jean-Yves Le Drian

Le Drian Osih

Le 1er vice-président Joshua Osih a rencontré le ministre français de l’Europe des affaires étrangères, a appris Lebledparle.com selon un communiqué du Ministre de la communication du Shadow cabinet du SDF.


Le Drian Osih
Le Drian et Joshua Osih – capture photo

Le numéro du SDF a parlé de l’impossibilité d’organiser les élections avec la crise anglophone actuelle. « Dans une ambiance amicale et courtoise, les échanges ont été essentiellement centrés sur la grave crise dans les deux régions du NoSo, le Grand Dialogue National et l’impossibilité d’organiser les élections législatives et municipales dans les conditions actuelles de guerre civile généralisée dans ces deux régions », écrit Jean Robert Wafo.

Le patron de la diplomatie française a également rencontré les partis politiques présent à l’assemblée nationale. Pendant cette rencontre, le SDF a été représenté par son ministre des affaires étrangères.

Ci-dessous, l’intégralité du communiqué du SDF.

Sur invitation de S.E. Jean-Yves Le Drian, Ministre de l’Europe et des affaires étrangères de la République française et de S.E. Christophe Guilhou, ambassadeur de France au Cameroun, l’Hon. Joshua Osih, 1er V-Président national du SDF, a pris part à un dîner d’échanges le 23 octobre 2019 à la résidence de France à Yaoundé.

Dans une ambiance amicale et courtoise, les échanges ont été essentiellement centrés sur la grave crise dans les deux régions du NoSo, le Grand Dialogue National et l’impossibilité d’organiser les élections législatives et municipales dans les conditions actuelles de guerre civile généralisée dans ces deux régions.

Jean Robert Wafo

Ministre de la Communication du shadow cabinet (SDF)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ango Sam Severin

Cameroun: Sam Severin Ango rejoint le MRC

paul biya 1

Cameroun : Paul Biya suspend le processus d’adjudication de la concession du terminal à conteneurs du port autonome de Douala