in

Cameroun : Un politologue analyse le report de la CAN 2021 en 2022

ahmad ahmad

La Confédération africaine de football (CAF) a décidé le mardi 30 juin 2020, de reporter la Coupe d’Afrique des nations d’une année en raison de la pandémie de Covid-19. La CAN se jouera en janvier et février 2022 au Cameroun.


ahmad ahmad
Ahmad Ahmad – DR

La prochaine Coupe d’Afrique des nations n’aura pas lieu en 2021 : elle a été reportée d’un an par la CAF, qui s’est réunie mardi 30 juin dans la matinée en visioconférence. La compétition se déroulera donc au Cameroun, comme prévu, mais en janvier et février 2022, et ce en raison de la pandémie de coronavirus, de problèmes de logistique et de calendrier liés au contexte sanitaire.

Quatre matchs des éliminatoires de la prochaine CAN restaient en effet à disputer, tandis que le calendrier international – Covid-19 oblige – ne propose plus que deux plages disponibles, en octobre et en novembre.

Sur Facebook le mardi 30 juin 2020, Yvan Gaon Issekin, docteur en sciences politiques analyse les décisions de la CAF et voit derrière ces décisions une préparation de la réélection de l’actuel président de la CAF, Ahmad Ahmad.

Pour approfondir :   George Elokobi reçoit les distinctions de but et joueur de la saison par les supporters de Colchester United.

« Le report du CHAN et de la CAN respectivement en 2021 et en 2022 suite au moment coronique n’est pas indépendant d’une géopolitique de la réélection d’Ahmad Ahmad en 2021. Cette décision lui permet de s’affilier les fédérations d’Afrique occidentale et centrale contre celles des Afriques australe et surtout septentrionale qui l’avaient fait élire face à Issa Hayatou. Cependant le maintien de cette date vient acter sans le dire, un passage de la CAN tous les 4 ans, en dépit de la pression mise sur la FIFA en maintenant la compétition en Janvier. Elle a également des enjeux intéressants au Cameroun en intervenant en milieu de cycle électoral, au cas où des élections intermédiaires que sont les régionales étaient organisées », écrit le politologue.

Annulation de la CAN féminine 2020

L’instance du football africain avait bien envisagé de décaler sa compétition phare de seulement six mois, pour la jouer en juin et juillet 2021. Mais la CAN aurait alors souffert de la concurrence médiatique d’une autre compétition continentale, l’Euro, déjà décalée à ce même été. La CAF a donc préféré repousser les festivités de six mois supplémentaires.

Pour approfondir :   2 ans de suspension pour le coach de l'équipe féminine d'As fortuna pour avoir frappé sa joueuse Teclaire Dipepa

Le Championnat d’Afrique des nations (équivalent de la CAN pour les joueurs locaux) se tiendra quant à lui en janvier 2021, durant la période prévue initialement pour la CAN. La CAF a également décidé d’annuler la CAN féminine 2020. Celle-ci n’avait déjà plus de pays-hôte depuis le retrait du Congo-Brazzaville, en 2019. La CAN 2020 sera remplacée par la création d’une Ligue des champions féminine africaine.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

pcrn image

[Tribune] Alternance au sommet de l’Etat: Les urnes ou la rue ?

Cameroun : Mécontent, un instituteur s’enfuit d’une école avec tout le matériel didactique