in

Cameroun : Un naturopathe décède quelques jours après avoir reçu le premier Prix de la pharmacopée Covid-19

Naturo

Junior Christian Bekono Meyong n’a pas survécu à ses blessures qu’il a encaissées le 15 décembre 2020 lors d’une séance de travail.

Naturo
 Junior Christian Bekono Meyong (c) Droits réservés

Accident de travail

 Junior Christian Bekono Meyong n’est plus. Pour cause, « victime d’un accident à son domicile sis à Mbalmayo le 15 décembre dernier. Le naturopathe de 46 ans, était interné à l’Hôpital Saint Rosaire de cette ville du Nyong-et-So’o. Il est décédé samedi dernier des suites de graves brûlures. Il avait été atteint sur plusieurs parties de son corps, notamment, le long de son dos, au niveau des bras et des jambes, suite à l’explosion d’une cocotte-minute », retrace le quotidien national bilingue.

Comme l’indique Cameroon Tribune dans sa parution du 28 décembre 2020, Junior Christian Bekono Meyong « était en pleine préparation de son médicament contre le Covid-19, une commande de l’Institut de recherches médicales et d’études des plantes médicinales (IMPM)», peut-on y lire.

Le naturopathe avait été victime de cet accident 5 jours seulement après avoir reçu du ministère de la Recherche scientifique et de l’Innovation, le premier Prix de la pharmacopée.

Un choc violent

Interrogé par le journal de Marie Claire Nnana, l’épouse du défunt a essayé de reproduire les faits qui se sont déroulés le jour de l’accident : « On ne sait réellement pas ce qui s’est passé dans la cuisine où il a l’habitude d’apprêter les médicaments. C’était peut-être dû à une erreur de manipulation de la cocotte-minute. Car, c’est dans ce type de marmites qu’il prépare les remèdes. Toujours est-il que l’ustensile a explosé… Le choc était tellement violent que la vapeur a perforé le plafond de l’habitacle avec son contenu avant de se déverser sur le sol. Craignant le pire, il s’est empressé pour fermer la bouteille à gaz. C’est à ce moment qu’il a glissé et est tombé sur le dos, avant de se retourner dans ce liquide bouillant », fait savoir Hortense Bekono à notre confrère.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Bona Tobi

    Richard Bona accuse Belka Tobis d’avoir menti à leur sujet sur le plateau d’Equinoxe

    nti mebe

    Me Christian Bomo Ntimbane : «Le procès contre Mebe Ngo’o est un dossier juridiquement vide»