in

Paul Atanga Nji annonce que le personnel du MINAT et leurs familles vont se faire vacciner lors de de la campagne spéciale anti-Covid-19

Paul Atanga Nji annonce que le personnel du MINAT et leurs familles vont se faire vacciner lors de de la campagne spéciale anti-Covid-19

Ils sont au total, 350 agents du ministère de l’Administration territoriale(Minat) qui se verront administrer le vaccin anti-coronavirus.

Paul Atanga Nji annonce que le personnel du MINAT et leurs familles vont se faire vacciner lors de de la campagne spéciale anti-Covid-19
Paul Atanga Nji (c) Droits réservés

La campagne de sensibilisation sur le vaccin anti-Covid-19 du 7 au 11 juillet 2021 n’a certainement pas porté de fruits au point où Paul Atanga Nji pense à une « campagne spéciale ».

Malgré cette campagne qui a mobilisé une forte équipe sur le terrain, l’on déplore encore la réticence de la population à se faire administrer ledit vaccin. Un constat visible à travers les chiffres. Tenez, sur le 1 million de vaccin reçu par le Cameroun, un peu plus de 400 000 doses seulement ont été injectées six mois après l’introduction de ce moyen préventif. Or l’objectif serait d’atteindre la barre de 5 millions de vaccinés le 31 décembre 2021.

Comme pour donner raison au dicton la bonne charité commence par soi-même, le Minat a déclaré que les 350 membres du personnel du ministère devraient recevoir les vaccins aux côtés des membres de leurs familles respectives lors la campagne spéciale de vaccination anti-COVID qui sera lancée prochainement par lui-même.

Il faut relever que la situation épidémiologique du pays ces derniers jours a été l’objet des vives polémiques. Tandis que le quotidien Echos Santé révélait plus de 1250 nouveaux cas contaminés pour 15 décès en 15 jours, le ministre de la Santé publique a fait une sortie pour indiquer que le pays se situait plutôt à 1100 nouveaux cas positifs pour 8 morts.

Dans un cas comme dans l’autre, des spécialistes de la santé craignent une résurgence de la pandémie. Ce que ne serait pas une bonne nouvelle en cette période de rentrée scolaire.

Quoi qu’il en soit, le Minsanté a battu en brèche les affirmations faisant état d’un troisième variant qui aurait déposé les valises sur le triangle national.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Cameroun : La DGSN prie les usagers de retirer leurs CNI en souffrance dans les commissariats

    Cameroun : La DGSN prie les usagers de retirer leurs CNI en souffrance dans les commissariats

    [Tribune] Richard Makon : « Comme la pluie, l'injustice tombe sur tous les toits », au Cameroun

    [Tribune] Richard Makon : « Comme la pluie, l’injustice tombe sur tous les toits », au Cameroun