in

Cameroun : Un homme déterre les ossements de son père dans le Bamboutos  

os homme

L’accusé a été rattrapé par la éléments de la gendarmerie après une courte enquête.

os homme
Le trafiquant interpellé (c) Droit réservé

Selon les sources à Lebledparle.com, le jeune homme épinglé par éléments des forces de maintien de l’Ordre est accusé d’avoir profané la tombe de son papa et déterré ses restes pour en faire un business.

La scène se déroule dans la région de l’Ouest Cameroun, village Baleghang, département du Bamboutos. Un jeune homme de retour du Congo a exhumé le 5 décembre dernier les ossements de son défunt père décédé depuis 2014.

Sa sœur ayant constaté que la tombe de leur papa a été profanée, a aussitôt alerté les éléments de la gendarmerie qui se sont saisis du jeune homme après une courte enquête.  

Pour sa défense, le jeune homme plaide une démence qui le pousse à agir souvent bizarrement. Mais beaucoup y voient un acte motivé par le gain facile de l’argent.

Rappelons que les cas de cet acabit sont devenus légions ces derniers mois. Le 13 octobre 2020, des suspects avaient été arrêtés à Douala alors qu’ils tentaient de « vendre leur macabre butin à 15 millions de francs CFA ».

Deux mois avant, Robert Saine et Pascal Douboi 19 ans tous les deux avaient été appréhendés par la compagnie de gendarmerie de Garoua dans la Nord en possession d’un sac contenant le crâne d’un défunt.

Des déclarations des deux mis en cause, l’on apprend qu’ils comptaient fournir ce colis à une secte qui les a enrôlés. Leur interpellation survenait à la suite d’une fouille de leur domicile par la compagnie de gendarmerie locale.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Libii an

Nyong et Kelle : Au lendemain de l’échec du PCRN aux régionales, Cabral Libii fait le ménage

Wilfried Siewe : « Sans le MRC, je serais mort en prison »