in

Cameroun : Scandale à la Fecavolley

LIONS DE VOLLEY

Selon des sources à lebledparle.com, les six entrants de la finale de la CAN Tunisie 2019 et deux remplaçants sont toujours à Yaoundé alors qu’ils devraient se trouver à Bari en Italie pour le Tournoi préolympique.

LIONS DE VOLLEY
Lions de Volley à la CAN 2019 en Tunisie

Les huit hommes dont Nathan Wounembaina, Ahmed Awal, Yvan Kody, Alain Fossi, Sali Hilé, Georges Kari, Sem Dolegombai, Charly Engohe, finaliste de la CAN Tunisie 2019, sont actuellement à Yaahot Hôtel de Yaoundé.

 

Notre source nous renseigne que les vice-champions d’Afrique réclameraient les primes de participation et de qualification pour la finale lors de la campagne tunisienne.

150 000 FCFA (225 euros) pour solde de tout compte

Après deux semaines de préparation à Yaoundé et à quelques heures du départ pour Tunis, la Fecavolley avait remis à chaque volleyeur la modique somme de 150 000 FCFA soit 225 euros en guise de prime olympique.

« Avant la participation aux différentes CAN. Les cadres des sélections Dames et Messieurs ainsi que la Fecavolley ont convenu des primes suivantes : Prime de participation : 3 millions FCFA, Prime de qualification en finale de la CAN : 3 millions FCFA. Depuis la fin de la compétition, nous n’avons pas vent des primes. Les engagements pris avant la CAN sont restés lettre morte », confie un des volleyeurs à notre source.  

« À notre retour de la CAN, renchérit un autre joueur, nous avons été reçus par le ministre des Sports et lors de cette rencontre, le président de la Fecavolley a déclaré que nous (les joueurs Ndlr) avons volontairement refusé de prendre nos primes pour mieux nous concentrer sur la compétition, reconnaissant explicitement que le Ministère des Sports a bel et bien payé les primes de participation avant le voyage pour la Tunisie ».

Pour approfondir :   Football : La derniere prestation de Cristiano Ronaldo a mis tout le monde d'accord

La majorité de la troupe vice-championne d’Afrique étant à ce jour (jeudi 8 août 2019) à Yaoundé, le Cameroun qui doit débuter dans 2 jours le tournoi de qualification pour les Jeux olympiques Tokyo 2020 risque bien d’être disqualifié pour effectif incomplet.

Le staff technique s’est envolé pour BARI avec 9 joueurs. Logiquement pour pouvoir participer à une compétition internationale, un minimum de 10 joueurs est requis.

Pour tenter de contrecarrer la chose, l’on comprend que le coach Blaise Mayam est entré en contact avec l’international camerounais évoluant en Suisse, David Patrick Feughouo pour lui faire rejoindre les Lions en Italie.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

patrick mboma football sports cameroun

Patrck Mboma : « Pour la CAN 2021, le Cameroun est en retard sur les infrastructures »

Paul Daizy Biya

Cameroun : Paul Daizy Biya écrit à son « père » Paul Biya pour annoncer sa candidature à la Mairie de Yaoundé 5