in ,

Cameroun-Suisse : Un arbitre «distributeur de cartons rouges» choisit pour la rencontre 

Cameroun-Suisse : Un arbitre «distributeur de cartons rouges» choisit pour la rencontre 

L’officiel argentin Facundo Tello a distribué 10 cartons le 06 novembre à l’occasion de la finale du trophée des champions entre Boca juniors et Racing Club. 

L’arbitre du match de jeudi matin entre les Lions indomptables du Cameroun et la Nati suisse est réputé pour sa gâchette facile. Lors du match de trophée d’Argentine entre Boca Juniors et Racing Club il y a 2 semaines,  Facundo Tello  a distribué un total record de 10 cartons rouges. 

Retour sur un match rouge 

«Longtemps engagé mais avec un bon état d’esprit – ouverture du score de Briasco (19e) pour Boca Juniors et égalisation de Rojas (22e), le match bascule dans une autre dimension dans les derniers instants. Les premiers à voir rouge sont Sebastían Villa (Boca) et Johan Carbonero (Racing Club) à la 90e + 5. Les deux équipes débutent donc la prolongation à dix contre dix. Mais la tension ne va cesser d’augmenter au fil des minutes. Après Alan Varela (Boca) expulsé à la 100e, la rencontre entre dans l’irrationnel après le but de la victoire de Carlos Alcaraz», relate le Parisien au sujet de ce match atypique. 

A la suite d’une bagarre générale en fin de prolongation, l’arbitre va distribuer 7 cartons rouges dont 5 pour Boca Juniors. Un dernier carton rouge sera décerné à Dario Benedetto par la suite. 

Devant Facundo Tello, les Suisses et les Camerounais n’ont qu’à bien se tenir au risque de le voir dégainer une pluie de cartons. 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Coupe du monde 2022 : Choupo-Moting promet la meilleure version de lui contre la Suisse

    Coupe du monde 2022 : Choupo-Moting promet la meilleure version de lui contre la Suisse

    Célestin Djamen : «Abouchou est fini à 30 ans seulement, hélas ! »

    Célestin Djamen : «Abouchou est fini à 30 ans seulement, hélas ! »