in , ,

Cameroun : Samuel Eto’o sollicite des contrats officiels pour son staff des Lions Indomptables

Samuel Eto’o, à la tête de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), a adressé une requête au ministre des sports du Cameroun pour la mise en place de contrats formels pour l’équipe d’encadrement technique de la sélection nationale masculine.

SamuelEtooetMinistreKombi
Mouelle Kombi et Samuel Eto'o (c) Droits réservés

Samuel Eto’o, à la tête de la Fédération camerounaise de football (Fecafoot), a adressé une requête au ministre des sports du Cameroun pour la mise en place de contrats formels pour l’équipe d’encadrement technique de la sélection nationale masculine.

Dans sa missive, Eto’o soumet des propositions de contrats pour cinq figures essentielles du staff technique des Lions Indomptables, à savoir Martin N’Dtoungou Mpile, David Pagou, Idriss Carlos Kameni, Christophe Manouvrier, et Nicolas Alnoudji.

Les contrats suggérés s’étendraient sur une durée de 25 mois, englobant la participation à la Coupe d’Afrique des Nations 2025 au Maroc et à la Coupe du Monde FIFA 2026, avec des clauses de performance pour une évaluation continue des résultats du staff.

Pour approfondir :   N'Golo Kanté élu meilleur joueur de la saison par les journalistes anglais

La réponse du ministre des sports à cette demande de Samuel Eto’o reste incertaine, notamment en raison de divergences antérieures, comme l’illustre le cas d’Oman Biyick, entraîneur adjoint des Lions Indomptables nommé par le ministre des Sports mais non reconnu par Eto’o.

Cette situation pourrait potentiellement raviver les tensions entre les instances dirigeantes du football au Cameroun.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Manjo

Barrage hydroélectrique de Kikot : voici les contraintes sociales et environnementales à résoudre avant le démarrage des travaux

Calixthe Beyala à Brenda BIYA : "Je constate avec joie que tu as aujourd'hui la maturité nécessaire pour porter des causes liées à la justice humaine" - DR

Calixthe Beyala à Brenda Biya : « Il n’y a pas que les homosexuels, défendez aussi les droits fondamentaux de tous nos compatriotes qui souffrent tant »