in

Cameroun : L’UPC exige le départ de Paul Atanga Nji du gouvernement de Paul Biya

Nkot

Après que le conseil électoral d’Elections Cameroon a rendu sa copie et le Conseil électoral examiné les recours, l’UPC menace de boycotter les élections locales 2020.

Nkot
Pierre Baléguel Nkot (c)  Droits réservés

Le contentieux préélectoral présidé par Clément Atangana a refermé ses portes le 20 décembre dernier. A l’issue des travaux, toutes les listes devant participer aux législatives et municipales 2020 sont connues. Seulement, l’Union des populations du Cameroun semble insatisfaite.

A l’issue des travaux du contentieux préélectoral, seules quelques listes notamment celles de la faction du Dr Pierre Baléguél Nkot, candidat « légitime » ont été retenues pour représenter le plus vieux parti politique du Cameroun au rendez-vous du 9 février 2019

Pour sa part, Robert Bapooh Lipot qui a vu ses listes rejetées a dit continuer à œuvrer en qualité de secrétaire général du parti de Oum Nyobé et défendre les intérêts de la Nation.

Ci-dessous l’intégralité de la déclaration du parti des crabes.

.UPC declartion.jpg

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Samuel Etoo 9999

Après son concert à Douala, Samuel Eto’o rechausse les crampons

Composition2

Etienne Eto’o songe désormais à jouer pour l’Espagne ?