in

Cameroun : Patrice Nganang désormais poursuivi pour immigration clandestine

Patrice Nganang

Ce qui est convenu d’appeler désormais l’affaire Patrice Nganang, prend une nouvelle tournure avec la requalification des faits qui lui sont reprochés.


Patrice Nganang
Patrice Nganang – DR

Dans un communiqué rendu publique le 08 décembre dernier et repris par Lebledparle.com, Maître Emmanuel Simh signalait que son client Patrice Nganang actuellement en détention est accusé d’outrage à Paul BIYA.

Depuis ce mardi 12 décembre 2017, il ya une requalification des faits dans l’affaire Patrice Nganang. L’outrage contre le chef de l’État qui était le chef d’accusation a été mis de côté, et  désormais poursuivi pour immigration clandestine et faux et usage de faux, avec détention deux passeports.

Pour approfondir :   Cameroun : Jean Tabi Manga n’est plus le président du conseil d'agrément du manuel scolaire

La garde à vue de Patrice Nganang prorogée pour 48h. Et depuis sa cellule, Patrice Nganang a réagi en écrivant une lettre intitulée « L’aube d’une nouvelle République », où, il dit que « le tirant prendra la fuite », comme l’a rapporté Lebledparle.com


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Aboubabakar et Matip

Cameroun : Vincent Aboubakar et Joël Matip s’affronteront en huitièmes finale de la Ligue des Champions

Hommage Benjamin Massing minsep fecafoot

Hommage à Benjamin Massing : La Fecafoot et le Minsep se rattrapent