in

Cameroun/Mora: Après une dispute, un soldat abat son supérieur et se suicide

Ayissi Tsanga

Il n’a pas supporté l’autorité de son supérieur hiérarchique.


Ayissi Tsanga
Ayissi Tsanga – DR

Les fait se sont produits ce mercredi 4 octobre 2017 à Mora, dans la Région de l’Extrême-Nord . Un soldat de 2eme classe, le nommé Wouboune, a ouvert le feu à bout portant sur le Chef de bataillon Ayissi Tsanga.

Ce nouveau drame intervient 03 mois après celui de Kousséri, où un gendarme avait abattu une civile et trois de ses collègues dont son supérieur hiérarchique comme le rapportait Lebledparle.com.

Selon JournalDuCameroun qui décrit les faits, tout a commencé plus tôt dans la journée de ce mercredi. « Les deux militaires, en poste au sein du sous-secteur n°1 de la Force multinationale mixte, ont quitté Mallam pour se rendre à Mora, pour une mission de ravitaillement. Une fois à Mora, une dispute, dont nous ignorons encore l’objet, a éclaté entre les deux hommes. Ils ont quand même entrepris de retourner à leur base. Chemin faisant, les choses se sont envenimés. Le chef de bataillon Ayissi Tsanga aurait perdu patience devant un soldat insolent. Il aurait décidé de le faire enfermer dans la brigade de gendarmerie la plus proche. C’est ainsi qu’il ordonne de rebrousser chemin. De retour à Mora, le soldat Woubone refuse d’obtempérer. Au lieu de rendre son arme, il la saisit, abat le chef de bataillon Ayissi Tsanga avant de se donner la mort. » Raconte le journal

Pour approfondir :   Décès de Me Charles Tchakounté Patié : Hommage de Grégoire Owona et Cabral Libii

Une communication spéciale du ministère de la défense est annoncée pour bientôt.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Biya Fru Ndi

Crise Anglophone : Paul Biya passera et le Cameroun demeurera – Par Christian DJOKO

orange-bank.jpg

Après le Mobile Money en Afrique, Orange se lance dans la banque mobile