in

Cameroun : Les nouvelles de Sangmélima

Emeutes

Les 9 et 10 octobre 2019 la ville de Sangmélima a été le théâtre des violences intercommunautaires. Malgré la descente sur le terrain des autorités, lebledparle.com append que la situation est sous haute surveillance.

Emeutes
Aperç ude Sangmelima (c) Droits réservés

Selon des sources sur place, la forte présence des forces de maintien de l’ordre et de sécurité sans oublier les débris qui traient au sol sont le reflet de la ville de Sangmélima ce 14 octobre 2019.

A en croire les sources propres à Cameroon Info, « Les agences de voyage sont bloquées. Arrivée dans la ville, on m’a intimée l’ordre de rester dans ma chambre d’hôtel », apprend-t-on.

La situation reste donc préoccupante ce jour alors que Félix Nguele Nguele a tenu une réunion de crise avec les autorités de la région pour trouver solution à ces manifestations.

Notons dans la même vaine que les ministres Jacques Fame Ndongo de l’enseignement supérieur et Georges Elanga Obam de la décentralisation se sont rendus à leur tour sur le site des émeutes et ont rassuré les populations que l’Etat prendrait les mesures pour remédier à la situation.

A titre de rappel, les affrontements partent de la mort d’un jeune homme de la localité de Sangmélima, région du Sud, département du Dja et Lobo.  Les frères du défunt ont tenu à le venger contre le présumé bourreau qui selon eux, est ressortissant d’une région autre que la leur.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Kalkaba

    Inondations à l’Extrême-nord : Le colonel Kalkaba Malboum implore la générosité des âmes de bonne volonté.

    Kamto camer mrc

    Émeutes de Sangmélima : Maurice Kamto se prononce