in

Cameroun : Me Christian Bomo Ntimbane fait des éloges à Maurice Kamto

Cameroun : Me Christian Bomo Ntimbane fait des éloges à Maurice Kamto

Dans une lettre en circulation sur les réseaux sociaux depuis ce mardi 15 octobre 2019, Me Christian Bomo Ntimbane, Avocat au Barreau de Paris félicite son confrère le Pr Maurice Kamto sur sa sortie au sujet des tensions survenues à Sangmélima. Bien plus, il souhaite que Maurice Kamto s’implique dans la résolution de la crise anglophone. Lebledparle.com vous propose l’intégralité de la lettre.


Cameroun : Me Christian Bomo Ntimbane fait des éloges à Maurice Kamto
Maurice Kamto – DR

Lettre ouverte à monsieur le président du MRC, mon confrère, le professeur Maurice Kamto à la suite de sa prise de position sur les évènements de Sangmélima.

Monsieur le Président et cher confrère.

Je viens de lire avec beaucoup de satisfaction votre lettre relativement aux malheureux évènements des 09 et 10 octobre 2019 à Sangmélima, ma ville d’origine.

En tant que ressortissant du Dja et Lobo, et citoyen camerounais, je me suis senti particulièrement interpellé.

J’ai surtout apprécié votre appel marqué à la paix, au vivre ensemble et à la responsabilité républicaine des camerounais qui doivent se sentir chez eux, partout au Cameroun.

Votre prise de position contre le tribalisme vient de démontrer une fois de plus que vous êtes un républicain.

La plupart des hommes politiques camerounais, certainement pour des calculs politiciens à la veille des échéances électorales évitent d’en parler.

Pourtant la menace que fait peser le tribalisme, les replis identitaires sur notre cohésion nationale sont les plus grands dangers qui pèsent actuellement sur le Cameroun.

C’est aussi l’occasion d’exhorter le gouvernement de la république à mettre en œuvre une des propositions que vous avez faites lors de la campagne présidentielle de 2018 à savoir la réinstauration des colonies de vacances pour nos enfants et nos jeunes compatriotes.

Cette idée que certains peuvent considérer de minime est celle que le Président Ahmadou Ahidjo avait utilisé pour poser les jalons de l’unité du Cameroun et qui malgré les dérives nous permet encore de cheminer ensemble.

Les colonies de vacances ont l’avantage de mettre nos enfants ensemble, de visiter, de connaître et de partager la culture des autres.

Les occidentaux l’ont compris en mettant en place un programme de formation appelé erasmus, qui est aujourd’hui le socle de construction des Etats -Unis d’Europe de demain.

Ce programme permet aux enfants d’Europe de suivre leurs études dans différents pays, de connaître les us et coutumes des autres, de parler leurs langues etc….

Je ne voudrais pas être long, je tenais à vous dire merci pour cet appel patriotique à la paix des cœurs et à la préservation de l’unité du Cameroun et de son peuple.

Aussi ne terminerai-je, sans vous inviter à faire, au vu de votre stature politique à vous impliquer dans la résolution de la crise anglophone.

Apportez ce que vous pouvez faire.

 

N’attendez pas, la situation de cette partie de notre pays nous met dans l’émoi et la peine.

Le récent supplice de notre compatriote Florence AYAFOR nous hante.

Faites ce que vous pouvez faire. Allez parler si vous le pouvez, à nos frères sécessionnistes.

Allez leur dire que tout est encore possible dans leur pays le Cameroun.

En vous souhaitant, bon retour parmi nous,

Très cordialement.

Christian NTIMBANE BOMO

Citoyen Camerounais sans étiquette politique.

Membre de la société civile.

Promoteur de la vision : “Le Cameroun d’Abord “.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

GIPHY App Key not set. Please check settings

    Emeutes de Sangmélima : Cabral Libii interpelle Paul Biya

    Emeutes de Sangmélima : Cabral Libii interpelle Paul Biya

    Cameroun : le visage hideux de la violence (Chronique)

    Cameroun : le visage hideux de la violence (Chronique)