in

Le top 5 des anciennes émissions TV et radio qui ont marqué les téléspectateurs et auditeurs de la CRTV

Emissions Crtv lebledparle

Le média à capitaux publics, la Cameroon Radio Televison (Crtv) à travers ses différents supports (Radio FM et télévision), a eu à présenter au public, entre 1990 et 2010, une série de programmes qui a accroché toute une génération.

Emissions Crtv lebledparle
Images d’Illustration (c) lebledparle.com

Sur la base d’une enquête menée auprès du public de cette époque, sanctionnée par l’appréciation de la rédaction de lebledparle.com, nous vous dressons le top 5 des émissions phares de la Crtv entre 1990 et 2010.

1. Clip Box

C’était le plus grand programme de promotion musicale sur les antennes de la CRTV. Il était diffusé de lundi à vendredi espace 15 h – 15 h 30. Trente minutes d’intense audience en télévision qui ont marqué des générations. Le programme disparait avec le départ de l’ancien directeur général de la chaine, le Pr Gervais Mendo Zé.

2. Délire

Créée et animé par Foly Dirane, Délire était un programme de divertissement diffusé sur les antennes de la télévision publique nationale (CRTV) tous les samedis entre 10 h et 12 h. L’émission avait pour vocation de relever les jeunes talents des jeunes de la musique camerounaise. Elle voit le jour le 1er avril 1991, et est en 2016. Jusqu’ici, Délire est présenté comme l’une des meilleures audiences télé au Cameroun.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse de ce jeudi 3 octobre 2019

3. Bamboula Hit-parade

Il est jusqu’à date, le seul programme d’envergure nationale qui récompensait les artistes. Chaque fin d’année, l’artiste ayant été le plus plébiscité par les auditeurs recevait le prix de « disque d’or de l’année ». Bamboula Hit-parade occupe la troisième place dans le classement de lebledparle.com. Conçu et présenté par l’animateur radio Billy Show International, « Bamboula hit-parade » était diffusé sur les ondes de la FM 94. C’était un programme interactif, où les auditeurs étaient appelés à voter par téléphone, l’artiste de leur choix.

En fonction du nombre de votes, un artiste pouvait intégrer donc le hit-parade. L’émission est suspendue définitivement en 2010 à cause des soupçons de tripatouillages dont était accusé son présentateur vedette.

Pour approfondir :   Cameroun : La revue de presse du jeudi 5 novembre 2020

4. Stop chrono, question de temps

C’était un concept original du défunt journaliste, Saint-Lazare Amougou alias Nyamoro, diffusé sur la FM 94.  L’émission à caractère ludique consistait pour l’auditeur à répondre à une question posée sur une très courte durée. En cas d’hésitation, le présentateur arrêtait le chrono et le joueur était éliminé. En cas de bonne réponse, le temps est rallongé.

5. Émission « Champion »

C’est l’un des cinq meilleurs programmes dans le classement. Lancé en 2002, il était diffusé en prime time sur la télévision publique nationale, et présenté par Cyrille Bojiko, aujourd’hui, promoteur de Radio Balafon. C’était une émission de questions-réponses, sur le modèle de « Question pour un Champion » diffusée sur la chaine française France 3.


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Stephen Tataw capi

Nécrologie : L’ancien capitaine des Lions indomptables Stephen Tataw est mort !

Manifestation contre discrimination

Cameroun : Après ses rapports bruyants avec le gouvernent, Human Rights Watch tire sur les séparatistes