in

Cameroun : Le gouvernement veut taxer les influenceurs sur les réseaux sociaux

C’est ce qui ressort de la loi des finances 2024 actuellement en adoption au parlement camerounais.

influenceurs web

Les créateurs de contenu sur les réseaux sociaux devront payer dorénavant l’impôt sur le revenu. Dès 2024, le gouvernement pourrait commencer à imposer une taxe sur les profits importants réalisés par les influenceurs sur les plateformes et applications de réseaux sociaux, ainsi que d’autres individus qui échappent actuellement à la fiscalité, à l’instar des autres professions réglementées.

Cette Loi de finance 2024 en son Article 56.- (1) stipule que « les revenus générés sur les plateformes numériques par les particuliers qui y réalisent des opérations de vente d’un bien, de fourniture d’un service ou d’échange ou de partage d’un bien », sont considérés comme revenus imposables.

Pour approfondir :   Les TIC vont propulser la transformation de l’agriculture en Afrique

Ainsi, sont considérés comme provenant de l’exercice d’une profession non commerciale ou comme revenus assimilés aux bénéfices non commerciaux, les bénéfices des professions libérales, des charges et offices dont les titulaires n’ont pas la qualité de commerçants, les revenus non salariaux des sportifs et artistes et les bénéfices de toutes opérations, exploitations lucratives et sources de profits ne se rattachant pas à une autre catégorie de bénéfices ou revenus.

La taxation des revenus générés sur les plateformes numérique montre que le gouvernement ratisse large désormais en matière d’assiette fiscale.

Pour approfondir :   CEMAC : Le Cameroun ouvre enfin ses frontières à la libre circulation « pour tout séjour ne dépassant pas 90 jours »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tagne Etoo

Zoom sur « L’Arnaque », le nouveau livre critique de Jean Bruno Tagne sur Samuel Eto’o

DGI

La vive colère du Directeur général des impôts contre les pontes du régimes qui détournent les projets de l’Etat (Vidéo)