in

Paul Biya donne des instructions strictes pour limiter les dépenses publiques en 2024

Les aspects de limitation desdites dépenses concernent entre autres, les véhicules de service et les missions.

Paul Biya Message 31 12 2022
Paul Biya lors de son adresse à la nation (c) Droits réservés

Dans une lettre adressée au secrétaire général des services du Premier ministre le 4 janvier 2024, le secrétaire général de la présidence de la République (SGPR) transmet les « très hautes instructions » du chef de l’État, demandant au gouvernement de rationaliser les dépenses publiques de fonctionnement. L’objectif est de réduire le train de vie de l’État, jugé généralement coûteux.

Directives sur le la loi des finances 2024

Ces directives présidentielles interviennent un mois après l’adoption de la loi de finances 2024 par le Parlement et sa promulgation par le président. Cependant, une lecture attentive de la nouvelle loi de finances révèle une augmentation substantielle des prévisions budgétaires liées à ces dépenses, en contradiction avec les instructions du président.

Pour approfondir :   Cameroun : Le gouvernement marque son accord sur le projet agricole du PCRN dans la Sanaga-Maritime

Les frais de transport et de mission prévus pour 2024 sont de 69,2 milliards de FCFA, en hausse de 26% par rapport à la prévision de 2023. De même, les dépenses budgétaires relatives aux acquisitions de matériel de transport augmentent de 22,7% par rapport à 2023. Le SGPR cible également la gestion des contrats publics de moins de 5 millions de FCFA, appelés « 4-9 », invitant les membres du gouvernement à les « maîtriser » en 2024. De plus, il recommande de prioriser le redéploiement optimal des effectifs disponibles pour contenir les nouveaux recrutements, bien que la loi de finances 2024 prévoie une augmentation de la masse salariale de l’État à 1431 milliards de FCFA, soit une hausse de 121 milliards de FCFA par rapport à 2023.

Pour approfondir :   Dr Taiga : « Le Cameroun attend de nouveaux patrons dans le secteur du poisson »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Greve des enseignants francophones3

Plus de 2300 enseignants punis par le ministère des Finances pour absentéisme

Nachtigal

Affaire des disparus du barrage de Nachtigal : Une plainte déposée en France contre EDF, NHPC et ses dirigeants