in

Cameroun : La SONARA relance son programme triennal d’assurance de 11,85 milliards de FCFA

sonara home cover 1

La Société nationale de raffinage du Cameroun (SONARA), après avoir perdu certains de ses organes à la suite du grave incendie survenu en son sein le 31 mai 2019, vient de relancer un avis d’appel d’offres international pour des polices d’assurance couvrant le patrimoine, la responsabilité civile et le parc automobile, a constaté lebledparle.com. 

sonara home cover 1
SONARA (c) Droits réservés

Selon un communiqué de la SONARA annonçant l’appel d’offres, les prestations à exécuter sont réparties en trois lots.

Le premier, concerne les risques du patrimoine de l’entreprise et les risques de transport des produits. D’un montant global de 10 732 milliards de FCFA, cette partie permettra de couvrir les événements pouvant affecter les installations techniques, les unités, les bureaux, les résidences de fonction, le parc informatique ou encore les données en machine, et les conséquences financières dues à l’arrêt de production consécutif à un sinistre majeur.

Le lot N° 2 qui s’évalue à hauteur de 894 375 millions de FCFA, relatif aux assurances pour la responsabilité civile, couvre la SONARA contre les effets financiers des recours initiés par les tiers, lorsque ceux-ci connaissent des dommages consécutifs à l’activité de la raffinerie.

Si au terme desdits recours, la responsabilité de la SONARA est reconnue, l’assureur prendra en charge les réparations et dommages ; un risque couvert par sept polices d’assurance.

Le lot N° 3 quant à lui, est consacré au parc automobile, qui est souvent exposé à une grande variété de dommages dont le vol, l’exposition, l’incendie, etc.

En bref, le programme triennal d’assurance de la Société nationale de raffinage englobe une enveloppe totale de 11,85 milliards de FCFA. Le délai maximum prévu pour la réalisation des prestations est de 36 mois, subdivisés en trois tranches de 12 mois à partir du moment où les prestataires seront notifiés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Code electoral elecam

Me Christian Bomo Ntimbane : « La Loi portant Code électoral au Cameroun est anticonstitutionnelle »

Takam

Cameroun : Me Dieudonné Takam analyse les contours du Tribunal criminel spécial