in

Cameroun : La revue de presse du vendredi 7 octobre 2022

Capture 2

Très chers abonnés, bonjour ! Merci de vous connecter à cette plateforme pour lire votre revue de presse quotidienne. Comme tous les matins, retrouvez ci-dessous, l’essentiel à retenir des informations disponibles en kiosque ce matin.

Commençons ce matin au ministère des Finances pour tenter de comprendre pourquoi 1790 agents sont invités à justifier leurs missions engagées sur la ligne 94 et 65. Selon le quotidien l’Économie, la présidence de la République a ordonné un audit de dépense de ces deux lignes budgétaires au titre des exercices allant de 2010 à 2021. De premières informations à lire dans le journal font état de ce que les frais de mission engagés sur ces lignes de souveraineté révèlent quelques entorses aux prescriptions règlementaires.

Le quotidien Émergence traite de la même actualité et nous apprend que la pratique en vigueur à la Fonction publique camerounaise stipule que le nombre de jours de mission à effectuer par un agent de l’État n’excède pas 100 au cours du même exercice budgétaire. Or, les auditeurs du Consupe ont découvert des cas où des fonctionnaires cumulent jusqu’à 600 jours de mission par an, soit six fois la norme. Dans le même temps, apprend-on, de nombreux agents de l’État ont régulièrement perçu la totalité de leurs frais de mission engagés sur la ligne 65, avant même d’effectuer ladite mission ou pas. Alors que la règlementation en vigueur prescrit que seulement 60% des frais soient perçus avant le départ en mission. Le reste des 40% devant être versé à l’agent public à son retour, après avoir dument déposé son rapport de mission.

La Nouvelle Expression reconvoque l’incendie déclaré sur le réseau de transport d’électricité, notamment au poste de transformation de Logbaba à Douala, consumant le transformateur de 50 mégavolts ampère (MTA) approvisionnant en énergie électrique les entreprises installées dans la zone industrielle de Bassa. Notre confrère fait savoir ce matin que les métallurgistes, grands consommateurs de l’électricité (31 MW par mois), qui produisent les matériaux de construction à base de fer ainsi que le petit matériel agricole, sont les plus touchés par cet incident, non résolu plus de deux semaines plus tard. Ceci, en raison de l’inertie gouvernementale, des tensions de trésorerie chez les opérateurs du secteur de l’électricité et des divergences entre Eneo et Sonatrel sur l’option à retenir pour un retour à la normale dans la fourniture de l’électricité dans cette zone névralgique de l’économie camerounaise.

En santé, le quotidien Echos Santé en kiosque nous informe ce matin que deux bébés, garçon et fille, sont venus dans la matinée du 5 octobre 2022, portant à 350 le nombre de ces enfants issus de la Fécondation in vitro au Chracerh.

Cameroon Tribune renseigne dans sa publication de ce matin que l’organisme en charge d’organiser des élections au Cameroun, Elecam a ouvert des consultations en vue de l’amélioration du processus. Cette initiative arrive, plus d’une décennie après l’entrée en service de cette institution.

Sortons avec La Voix des Jeunes qui parle de la formation professionnelle et annonce la rentrée académique de l’institut universitaire JNF Center. Dans le détail, le journal fait savoir que ce centre de formation qui entend offrir à tout Camerounais l’opportunité d’accéder à distance et en présentiel aux formations professionnelles certifiantes dans les domaines du digital, du management, de l’énergie et de l’entrepreneuriat, ouvre ses porte le 10 octobre prochain pour le démarrage de sa rentrée 2022 – 2023. La cérémonie sera présidée par le ministre sectoriel, Issa Tchiroma Bakary.

Chers abonnés, merci d’avoir été des nôtres durant toute la semaine. À lundi pour une nouvelle aventure.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

monument j aime mon pays

Une marche patriotique annoncée pour dénoncer le coup d’État financier orchestré sur le monument j’aime mon pays

Camus Mimb

Martin Camus Mimb : « Je veux que les médias occidentaux racontent le mode de fonctionnement des joueurs européens, ancrés dans des loges ésotériques »